Élections DOSSIER : Les élections législatives 2017 en PACA

CARTES - Législatives : l'évolution du vote en PACA entre 2012 et 2017

Par Isabelle Lassalle, France Bleu Azur, France Bleu Provence et France Bleu Vaucluse lundi 19 juin 2017 à 10:51 Mis à jour le lundi 19 juin 2017 à 14:02

Législatives : l'évolution du vote en PACA entre 2012 et 2017.
Législatives : l'évolution du vote en PACA entre 2012 et 2017. © Maxppp -

En PACA, La République en marche et le Modem s'imposent dans 24 des 42 circonscriptions à l'issue du second tour des élections législatives ce dimanche 18 juin. Retour sur l'évolution du vote dans la région entre 2012 et 2017.

À l'issue du second tour des élections législatives 2017, en PACA, La République en marche et le Modem s'imposent dans 24 des 42 circonscriptions et obtiennent la majorité absolue. Les Républicains obtiennent 15 circonscriptions, La France Insoumise, le Parti communiste français et l'Extrême droite une chacun. Le Parti socialiste et le PRG ne sauvent aucune circonscription dans la région, tout comme le Front national.

En 2012, toujours en région PACA, la droite était sortie majoritaire avec 25 sièges sur 42 pour Les Républicains (UMP) et l’UDI. À gauche, le Parti socialiste et le Parti radical de gauche avaient obtenu 13 circonscriptions. Le Front national et l’Extrême droite avaient remporté un siège chacun, tout comme les Verts et le Front de gauche.

  - Aucun(e)
  - Aucun(e)

L'évolution dans les six départements de la région PACA

Les quatre circonscriptions des Alpes-de-Haute-Provence et des Hautes-Alpes étaient tenues par les Socialistes, elles basculent toutes les quatre du côté de La République en marche. Les neuf députés des Alpes-Maritimes étaient UMP et Nouveau centre. Les Républicains ont réussi à se maintenir dans six des neuf circonscriptions, La République en marche et le Modem gagnent les trois autres.

Dans les Bouches-du-Rhône, les Socialistes, PRG et EELV étaient majoritaires avec neuf sièges. En 2017, La République en marche et le Modem s'imposent à leur tour dans neuf circonscriptions. Les Républicains perdent un siège et se maintiennent dans cinq. Le Parti communiste s'impose dans une circonscription et le Front national en revanche perd son seul siège.

Dans le Var, l'UMP détenait les huit sièges du département. En 2017, La République en marche vient s'imposer dans six des huit circonscriptions et n'en laisse que deux aux Républicains.

En Vaucluse enfin, Les Républicains se sont maintenus dans deux circonscriptions, le Parti socialiste n'en obtient plus une seule, mais La République en marche en gagne deux. Le Front national perd sa députée et l'Extrême droite garde le sien.

  - Aucun(e)
  - Aucun(e)