Politique DOSSIER : Les élections législatives avec France Bleu Gironde

Législatives : qui est Bérangère Couillard, la nouvelle députée REM de la 7e circonscription de Gironde

Par Thomas Coignac, France Bleu Gironde dimanche 18 juin 2017 à 21:44 Mis à jour le dimanche 18 juin 2017 à 23:53

Bérangère Couillard lors d'une rencontre avec les commerçants de Pessac
Bérangère Couillard lors d'une rencontre avec les commerçants de Pessac © Radio France - Thomas Coignac

Bérangère Couillard (La République en marche) a été élue dimanche députée de la septième circonscription, en battant Bernard Garrigou (Parti socialiste) au second tour des élections législatives 2017.

Bérangère Couillard est la nouvelle députée de la 7e circonscription de Gironde, celle qui rassemble les communes de Pessac, Gradignan, Canéjan et Cestas. C'est l'ancien bastion d'Alain Rousset, le président socialiste de la région Nouvelle-Aquitaine, qui avait effectué les deux derniers mandats.

Bio express

  • Bérangère COUILLARD
  • La République en marche
  • Septième circonscription de Gironde
  • 31 ans, directrice régionale d'une enseigne de prêt-à-porter
  • Novice en politique
  • Vit en couple, sans enfant

Portrait

Après sa victoire face au socialiste Bernard Garrigou, Bérangère Couillard devient la plus jeune députée de Gironde. A seulement 31 ans, elle aura mené sa première campagne politique sans accroc, en bénéficiant certes de l'étiquette En Marche, mais en réussissant à compenser son manque de légitimité de débutante en politique. Pour cela, elle a pris comme suppléant Naji Yahmdi, adjoint à la mairie de Pessac.

Originaire de Rennes, elle fait ses études entre la Bretagne, Paris et l'Irlande, et boucle en 2011 un Master en management. Après avoir travaillé dans un fast-food pendant ses études, elle entre réellement dans la vie active en région parisienne, dans le commerce de l'alimentation, avant de basculer vers celui du prêt-à-porter. Elle s'installe dans le Sud ouest lorsqu'elle devient directrice régionale d'une grande enseigne de mode.

Observatrice attentive de la politique, elle est frustrée par les blocages partisans à l'Assemblée. Peu après la création d'En Marche, elle s'engage auprès d'Emmanuel Macron, puis se porte candidate pour les législatives après l'avoir entendu lancer son appel pour plus de femmes candidates dans ses rangs. Elle se définit comme ayant des idées sociales-démocrates et avoue avoir particulièrement été influencée par Michel Rocard. Elle a affirmé vouloir être une député à plein temps, et promis de quitter son poste dès dans le privé le lendemain de son élection.

Bérangère Couillard, accompagnée par son suppléant Naji Yahmdi, dans le quartier de la Châtaigneraie à Pessac.  - Radio France
Bérangère Couillard, accompagnée par son suppléant Naji Yahmdi, dans le quartier de la Châtaigneraie à Pessac. © Radio France - Thomas Coignac