Élections DOSSIER : Les élections législatives avec France Bleu Normandie (Seine-Maritime, Eure)

Législatives : réélu dans sa circonscription de l'Eure, Bruno Le Maire reste au gouvernement

Par Clémentine Vergnaud, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure) et France Bleu dimanche 18 juin 2017 à 20:30

Bruno Le Maire va pouvoir conserver son siège de ministre de l'Economie grâce à sa victoire dans la 1re circonscription de l'Eure.
Bruno Le Maire va pouvoir conserver son siège de ministre de l'Economie grâce à sa victoire dans la 1re circonscription de l'Eure. © Maxppp - Léon Tanguy

Bruno Le Maire, candidat de la République En Marche,a été réélu dimanche député de la 1re circonscription de l'Eure avec 64.53% des voix face à Fabienne Delacour, la candidate FN, au second tour des élections législatives. Il conservera donc son siège de ministre de l'Economie.

Bruno Le Maire en résumé

  • La République En Marche
  • 1re circonscription de l'Eure
  • 48 ans, ministre de l'Economie
  • Réélu pour la 3e fois

Bruno Le Maire est un pur fruit de la politique française. Originaire de Neuilly-sur-Seine, il fait l'Ecole normale supérieure, puis Sciences Po et l'Ecole nationale d'administration (Ena). Il est d'abord haut fonctionnaire au sein du ministère des Affaires Etrangères. Il démissionne en 2012 pour "promouvoir un renouvellement des pratiques démocratiques". Il invite tous les élus à faire de même.

Il est ensuite membre du Secrétariat général de la présidence de la République, avant d'être conseiller pour les Affaires Etrangères au sein du cabinet de Dominique de Villepin au ministère des Affaires Etrangères puis au ministère de l’Intérieur. Enfin, il est conseiller politique puis directeur de cabinet de Dominique de Villepin quand il devient premier ministre (entre 2006 et 2007). En 2008, il est nommé secrétaire d'Etat aux Affaires Européennes.

En 2007, il est élu député pour la première fois dans la 1re circonscription de l'Eure, pour l'UMP. Il laisse ce siège à son suppléant Guy Lefranc en 2009 quand il est nommé ministre de l'Agriculture. Entre 2010 et 2016, il est élu au conseil régional de Haute-Normandie.

En 2014, il se présente à la présidence de l'UMP face à Nicolas Sarkozy. Il obtient 30% des voix. En 2016, il est candidat à la primaire des Républicains pour la candidature à l'élection présidentielle de 2017. Il obtient 2.4% des voix (5e position).

En mai 2017, il est nommé ministre de l'Economie dans le gouvernement d'Edouard Philippe, un siège qu'il conserverait donc puisque tous les membres du gouvernement candidats aux législatives devaient remporter l'élection pour rester en fonction. C'est donc Séverine Gipson, sa suppléante, qui siégera à sa place.

Séverine Gipson, la suppléante de Bruno Le Maire, siégera à l'Assemblée nationale puisque la loi de non-cumul des mandats interdit au ministre de l'Economie d'occuper les deux fonctions. - Radio France
Séverine Gipson, la suppléante de Bruno Le Maire, siégera à l'Assemblée nationale puisque la loi de non-cumul des mandats interdit au ministre de l'Economie d'occuper les deux fonctions. © Radio France - Kathleen Comte