Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Élections

Élections européennes : les communes du Gard confrontées au casse-tête des panneaux d'affichage

-
Par , France Bleu Gard Lozère

34 listes de 79 candidats chacune pour les élections européennes du 26 mai. Un record et un casse-tête pour les mairies : comment trouver la place pour les afficher ?

A Nîmes, la mairie a décidé de partager les panneaux en quatre
A Nîmes, la mairie a décidé de partager les panneaux en quatre © Radio France - Sylvie Duchesne

Gard, France

34 listes pour les élections européennes, ce sont 14 de plus qu'en 1999, dernier scrutin comparable avec une circonscription unique. (En 2014, 190 listes avaient été enregistrées dans huit circonscriptions ). Dans ce domaine, pas question de faire n'importe quoi. La loi prévoit en effet que "_les panneaux d'affichage doivent être installés a minima à côté de chaque lieu de vote. La taille de chaque panneau doit être strictement égale pour tous les candidats. "_À Nîmes, la mairie a été obligée de composer. Les panneaux, en bois, seront divisés en quatre pour gagner de la place. 

"On a reçu les panneaux en bois jeudi. Les ateliers municipaux ont dû travailler tard pour les découper, les pré-percer. On a essayé de faire ça le plus proprement possible, car il y a eu un tirage au sort pour les listes. Chaque candidat a son emplacement donc il faut que chacun affiche à sa place." 

Hervé Baldyrou, chef du service des élections à la mairie de Nîmes

Au total à Nîmes, 288 panneaux installés devant les bureaux de vote avant le lancement de la campagne officielle ce lundi. 

"Le visuel reste indispensable pour les seniors." 

Didier Bonneau est le maire de Saint Etienne des Sorts et président de l'association des maires ruraux du Gard. Ses services ont dû eux aussi avoir recours à des panneaux en bois, divisés par quatre. Il estime qu'à l'heure d'internet, cette coutume des panneaux d'affichage peut paraître désuète. Mais le visuel reste cependant nécessaire en milieu rural pour les personnes âgées. Même si précise-t-il  : "sur les 250 votants de la commune, seulement une cinquantaine risque de se déplacer le 26 mai ! ".

Didier Bonneau, président de l'association des maires ruraux du Gard

79 noms sur les bulletins de vote au format A4

Certaines cases risquent de rester vides sur les panneaux puisque toutes les listes n'auront pas les moyens d'imprimer d'affiches. Ça sera la même chose le jour du vote. Pour certaines d'entre elles, il faudra télécharger soi-même son bulletin. Le chef du service des élections de Nîmes s'arrache déjà les cheveux . _"Ces bulletins seront imprimés au format A4. Vous imaginez la place qu'il faudra dans les bureaux de vote !".  _Il rappelle toutefois qu'on peut n'en choisir que deux avant de s'enfermer dans l'isoloir. 

Une campagne ni écolo ni economique

Les élections européennes ont lieu le 26 mai. Un seul tour. 2686 candidats au total.  Seules les listes qui auront franchi la barre des 3% se verront rembourser leurs frais de campagne.