Élections DOSSIER : Les élections législatives 2017 en Occitanie

Législatives : Marie Sara s'incline face à Gilbert Collard dans la 2e circonscription du Gard

Par Solène Cressant, France Bleu Gard Lozère lundi 19 juin 2017 à 1:05

Marie Sara aux côtés de Katy Guyot à Aigues Mortes le soir de sa défaite aux législatives
Marie Sara aux côtés de Katy Guyot à Aigues Mortes le soir de sa défaite aux législatives © Maxppp - GUILLAUME HORCAJUELO

L'ancienne torera Marie Sara, candidate La République en Marche, a 123 voix de moins que son adversaire Gilbert Collard dans la 2e circonscription du Gard. À Aigues-Mortes, elle a exprimé sa déception et sa tristesse dimanche soir. De son côté, Gilbert Collard appelle à la retenue.

L'ancienne torera Marie Sara n'a pas réussi à reprendre la très symbolique 2e circonscription du Gard à son adversaire Gilbert Collard. Elle obtient 49,84% des suffrages exprimés, Gilbert Collard (Rassemblement Bleu Marine), 50,16%. Les deux adversaires ont 123 voix de différence.

Rude défaite pour Marie Sara

Dimanche soir, c'est à Aigues-Mortes que Marie Sara a fixé rendez vous à ses militants, ses soutiens et aux journalistes, dans la cité médiévale emblématique de la Camargue, là où le Premier ministre Edouard Philippe est également venu la soutenir la semaine dernière.

Mais la candidate, déçue, n'a pas voulu s'exprimer au micro de France Bleu Gard Lozère. Pour sa suppléante Katy Guyot, la défaite est difficile à encaisser.

"C'est rageant. On avait l'impression que le territoire était avec nous. Il a manqué un report clair des voix des Républicains, il a manqué des électeurs..." Katy Guyot suppléante de la candidate Marie Sara

Katy Guyot s'exprime sur la défaite de la candidate LREM Marie Sara

Ce sont d'abord les résultats des grandes villes de la circonscription qui commencent à plomber le moral des militants : Vauvert, Saint-Gilles, Le Grau-du-Roi. Et puis les résultats tombent : 123 voix d'écart. "On savait que c'était serré. Les électeur de Collard se sont plus mobilisés", analyse, à chaud, le collaborateur de campagne de Marie Sara, Ahmed Laaraj.

"Les bras m'en tombent je suis malheureux. Savoir que Collard est encore présent dans le Gard, ça me déçoit énormément." Christian un soutien de Marie Sara

Après plus de deux heures d'attente, Marie Sara arrive place Saint-Louis, et c'est avec beaucoup d'émotion qu'elle s'exprime:
"Nous n'avons pas pu emporter cette élection et battre Gilbert Collard. Je suis triste. Je suis déçue", lance-t-elle du haut d'un banc, puis elle affirme en vouloir aux autres candidats : "L'union que nous avions appelée pour battre l’extrême droite ne s'est pas suffisamment faite. Je regrette que Pascale Mourrut n'ait pas pris position."

Quelques huées, mais beaucoup d'applaudissements de soutien aussi. Marie Sara se rassure en évoquant la victoire de son parti au niveau national, mais dans cette circonscription si symbolique, la défaite est très rude pour l'ancienne torera.

Une victoire dans la retenue pour Gilbert Collard

De son côté, Gilbert Collard a appelé à beaucoup de retenue après sa victoire très serrée face à Marie Sara.

"Nous ne devons pas crier victoire. Parce que le Front National en a pris un sacré coup dans la tête et qu'il va falloir réfléchir très sérieusement au fonctionnement du mouvement." Gilbert Collard au Mas Bagatelle près de Vauvert.

Gilbert Collard s'exprime après sa victoire

À lire aussi :