Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Retrouvez les résultats définitifs du second tour des Municipales, commune par commune

Tous les résultats

Michel Moine repart pour un 4e mandat : "les Aubussonnais n'ont pas voulu tourner la page"

-
Par , France Bleu Creuse
Aubusson, France

Et de quatre pour Michel Moine ! Le maire sortant d'Aubusson conserve son fauteuil de maire.

Michel Moine conserve son fauteuil de maire à Aubusson
Michel Moine conserve son fauteuil de maire à Aubusson © Radio France

"Un petit peu fatigué et en même temps très heureux du résultat d'hier soir". Michel Moine repart pour un 4e mandat à la tête d'Aubusson. Sa liste s'est imposée au second tour des municipales avec 41 voix d'avance sur celle conduite par Jean-Luc Léger. 

Hausse de la participation

Les électeurs ont été plus nombreux à voter. La participation a augmenté de 4 points et demi. Au total, 100 électeurs supplémentaires se sont déplacés. "Entre les deux tours, je gagne 152 voix, Catherine Debaenst huit voix et Jean-Luc Léger 65. Non seulement, les Aubussonnais n'ont pas voulu tourné une certaine page, mais il y a un livre qu'ils n'ont pas voulu ouvrir. Et ils ont eu raison". 

Michel Moine repart pour un 4e mandat à Aubusson

Un bilan validé

Au lendemain du second tour des municipales, Michel Moine remercie son équipe de campagne. "Nous nous sommes beaucoup mobilisé pour convaincre les Aubussonnais d'aller voter et de voter pour notre liste". Il salue également l'équipe sortante avec laquelle il a travaillé durant six ans et notamment "ceux qui n'ont jamais trahi et qui ont été loyaux pendant tout le mandat". 

Les électeurs, explique-t-il, ont validé son bilan et son projet, "un projet qui met en avant Aubusson et pas des ambitions personnelles. Je crois que que les Aubussonnais n'ont pas été dupés d'une certaine démarche". Il reconnait avoir douté durant cet entre deux tours : "Une élection ce n'est pas une science exacte. Ce qui fait plaisir c'est quand le travail que vous avez effectué est reconnu, quand les électeurs vous manifestent leur confiance, c'est autant d'encouragement pour le nouveau mandat".

L'urgence c'est de soutenir le commerce de centre ville

Parmi les premiers dossiers qui vont occuper le maire d'Aubusson, il y a le soutien aux commerces qui ont souffert durant la crise sanitaire. "Les versements de subventions ne vont pas tarder à arriver puisque les décisions sont prises. Je voudrais aussi saluer la démarche du département qui au travers des communautés de communes - celle de Creuse Grand Sud a fait croire que cet argent sortait de sa poche ce n'est pas le cas - vient aider le commerce et l’activité économique qui en a besoin. Nous avons besoin d'une intervention publique et nous avons besoin de plusieurs interventions publiques pour pouvoir surmonter ce moment difficile et garder notre dynamisme économique. C'est particulièrement important".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu