Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Muncipales 2020 : Orthez, que veulent les orthéziens pour leur ville ?

-
Par , France Bleu Béarn

Les 15 et 22 mars ont lieu les élections municipales. A cette occasion, prenez la parole sur France Bleu, parlez-nous de votre commune. Qu'aimeriez-vous demander à votre prochain Maire ? France Bleu Béarn est en direct d'une commune tous les matins de 7h à 9h. Direction Orthez, sur la place d'armes.

La mairie d'Orthez, place d'Armes
La mairie d'Orthez, place d'Armes © Radio France

Le mardi, la ville d'Orthez vit au rythme de son marché. Très tôt, les premiers producteurs et commerçants s'installe sur la nouvelle place d'armes en plein centre-ville, ainsi que dans la mythique salle de la moutête. Emmanuel Hanon est le maire de la ville depuis 2 ans. Dans quelques semaine, il se retrouvera face un certain Yves Darrigrand à qui il a pris le fauteuil. Au menu des discussions autour des municipales, la fameuse fontaine devant l'office de tourisme fait parler nombreux d'orthéziens. Certains jeunes ironisent sur leur communce, avec l'appellation "Morthez". Pourtant, le groupe musical "Le trottoir d'en face" et la pianiste Paul Lay aiment et défendent leur ville. Entre les fêtes, le festival de jazz et le nouveau festival de magie entres autres, ce ne sont pas les animations qui manquent pour faire vivre la cité.

Un patrimoine pas suffisamment mis en valeur pour certains

Parmi les témoignages recueillis par France Bleu Béarn, celui de Najib. Cet orthézien de naissance regrette que le patrimoine de la ville ne soit pas suffisamment mis en valeur et exploité. Il souligne le manque d'un établissement hôtel-restaurant plus prestigieux qui puisse faire rayonner la ville et accueillir les touristes et gens de passage. Le stationnement et le manque de parking paraît être un point noir. Quant à la rénovation de la place Saint-Pierre, elle s'est faite, selon lui trop rapidement. Alors que partout les espaces de verdure et rafraîchissants reprennent sortent de terre, Najib regrette l'aspect trop minérale de cette nouvelle place.

Najib, orthézien de naissance nous livre son sentiment sur sa ville aujourd'hui

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu