Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Municipales à Pau : François Bayrou officiellement candidat à un deuxième mandat

-
Par , , , France Bleu Béarn, France Bleu

C'est officiel, le maire de Pau François Bayrou brigue un deuxième mandat. Il l'a annoncé ce vendredi 31 janvier lors d'une conférence de presse au stade d'eaux vives.

Le maire de Pau François Bayrou a officialisé sa candidature aux élections municipales, vendredi 31 janvier depuis le stade d'eaux-vives, à Pau.
Le maire de Pau François Bayrou a officialisé sa candidature aux élections municipales, vendredi 31 janvier depuis le stade d'eaux-vives, à Pau. © Radio France - Daniel Corsand

François Bayrou est donc candidat à sa succession. La nouvelle – loin d'être un secret – est officielle depuis ce vendredi 31 janvier, le maire élu en 2014 l'a formalisée lors d'une conférence de presse au stade d'eaux vives. 

Une annonce légèrement retardée et perturbée par quelques manifestants, aux cris de "Bayrou dégage" et plusieurs slogans pour la défense de l'hôpital. François Bayrou n'a pas manqué d'ironiser sur le "suspens insoutenable" qui entourait son annonce. 

Au moment de sa mise en examen début décembre dans l'affaire des les emplois présumés fictifs des assistants de députés européens du Modem, François Bayrou avait prévenu qu'il ne comptait pas démissionner. Dans le même temps les principaux opposants au maire de Pau craignaient que l'affaire ne vampirise la campagne : "Je ne voudrais pas que ces élections soient préemptées par la vie judiciaire de François Bayrou et du Modem" réagissait Jérôme Marbot, le candidat PS (liste Pau rassemblé), au micro de France Bleu Béarn ; "Je souhaite que quand on parle de Pau, on ne parle pas d'affaires judiciaires, il lui appartient (à François Bayrou, NDLR) d'en tirer les conséquences" jugeait pour sa part Jean-François Blanco, candidat EELV (Pau Arc-en-Ciel).

Pour rappel, ont aussi – pour l'heure – déclaré leurs candidatures : Joseph Damour (Debout la France - liste Pau le renouveau) et Patrice Bartoloméo (liste Pau citoyenne, sociale et écologie). Le Rassemblement National assure qu'ils ont fait de la mairie de Pau une priorité. Leur liste serait déjà prête au deux-tiers. La tête de liste doit être annoncée dans les prochains jours.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess