Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Municipales 2020 : A Rochefort, le maire porte plainte pour Faux contre le candidat Alexis Blanc

-
Par , France Bleu La Rochelle
Rochefort, France

Le maire de Rochefort (Charente-Maritime) a porté plainte pour faux et usage de faux contre Alexis Blanc, candidat à l'élection municipale. Il aurait déposé une fausse quittance d'EDF pour pouvoir s'inscrire sur les listes électorales, ce qu'il dément. Il portera plainte à son tour contre le maire.

Alexis Blanc, en janvier 2010
Alexis Blanc, en janvier 2010 © Maxppp - Xavier Léoty

Pour pourvoir voter dans une commune, il faut pouvoir justifier d'y avoir une résidence depuis au moins 6 mois. "Il est de notoriété publique qu'Alexis Blanc a son domicile réel à Paris" écrit le maire de Rochefort Hervé Blanché, dans la plainte pour faux et usage de faux qu'il a déposé à son encontre le 20 février 2020 auprès du procureur de La Rochelle, et dont il a communiqué une copie à la presse.  

Alexis Blanc, candidat centriste à la mairie de Rochefort contre le maire sortant les républicains Hervé Blanchéa déposé, début janvier, une demande d'inscription sur les listes électorales. Elle est rejetée par les services municipaux : son seul justificatif est une demande de souscription d'assurance pour un logement datée de décembre 2019, soit de moins de 6 mois auparavant. Alexis Blanc produit alors une attestation de l'assurance indiquant qu'il a un contrat depuis le mois de juin, ainsi qu'une facture d'électricité. 

Une facture d'électricité incriminée 

C'est cette facture intrigue les services de la mairie de Rochefort raconte Hervé Blanché le maire : "mes agents sont formés à regarder s'il y a des tricheries, il y avait le nom et le prénom qui apparaissaient sur le volet gauche en gras de manière anormale". Contactée, la direction d'EDF répond à la mairie que le contrat d'électricité pour le logement, n'est pas au nom d'Alexis Blanc dans les fichiers.  

Je démens catégoriquement ces allégations grotesques - Alexis Blanc 

Faux, rétorque Alexis Blanc informé de la plainte par la presse, dans un communiqué  : "je démens catégoriquement ces allégations grotesques qui ne poursuivent qu'un objectif électoraliste visant à introduire le doute sur ma probité et mon intégrité dans l'esprit des Rochefortais". Alexis Blanc annonce qu'il déposera plainte à son tour pour diffamation et manœuvre frauduleuse de nature à fausser les résultats du scrutin dès qu'il aura eu la confirmation du dépôt de plainte. Il dénonce une "boule puante" à trois semaines du premier tour des municipales.  

Alexis Blanc sera-t-il éligible à Rochefort?

Depuis 2014 , le climat entre les deux futur candidats est excessivement tendu, et ça ne devrait pas s'arranger avant le premier tour de l'élection municipale. Les listes doivent être déposées avant le 27 février 2020, Alexis Blanc pourra-t-il se présenter ? Selon la loi électorale, il suffit qu'il paye des impôts dans la commune. En 2014 Alexis Blanc avait ainsi pu être élu conseiller municipal d'opposition alors qu'à l'époque déjà, son inscription sur les listes électorales avait déjà été refusée par le maire de l'époque, le socialiste Bernard Grasset. 

Hervé blanché annonce qu'il sera "vigilant" sur ce point : "Monsieur Blanc est _le premier à vouloir faire de la procédure_, depuis 6 ans il fait de fausses allégations sur ma personne entre autre". Hier, lors d'une réunion de la commission de contrôle des listes électorales à laquelle il participait, Alexis Blanc a mis en cause la  validité de l'inscription d'un colistier du maire (Alain Burnet, maire de l'Île d'Aix) et des parents du maire, inscriptions qui ont été déclarées conformes par la commission. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu