Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Retrouvez les résultats définitifs du second tour des Municipales, commune par commune

Tous les résultats

Municipales à Châlons-en-Champagne : Benoist Apparu réélu dans la ville-préfecture de la Marne

-
Par , France Bleu Champagne-Ardenne, France Bleu

Le maire sortant Benoist Apparu (DVD) est réélu à la tête de la mairie de Châlons-en-Champagne. La ville-préfecture de la Marne enregistre une abstention record de 73,93 pour ce second tour des élections municipales 2020.

Benoist Apparu, maire réélu du Châlons-en-Champagne
Benoist Apparu, maire réélu du Châlons-en-Champagne © Maxppp - Frédéric Dugit

Benoist Apparu, maire sortant de Châlons-en-Champagne (Marne) est réélu à la tête de la ville avec 53,17% des voix. Il était opposé, pour ce second tour des élections municipales à Rudy Namur (PS) qui obtient 26,41%, suivi d'Alan Pierrejean (DIV) avec 10,81 puis de Dominique Vatel avec 9,61% des voix.

"Il y a deux chiffres marquants ce soir, d'abord une victoire avec un score de 53%, en progression sur le tour précédent, alors que la configuration en face était la même (une quadrangulaire),  c'est un motif de satisfaction", se réjouit l'ex-ministre du logement du gouvernement Fillon III.

73,93 % d'abstention dans la ville-préfecture

"Il y a ce chiffre d'abstention qui est une insatisfaction, nous aurions dû avoir un taux de participation entre 60 et 65%, on en fait même pas la moitié (26,07%) : c'est évidemment la conséquence de la crise que l'on vit qui a généré des ordres de priorité qui sont différents chez les électeurs", regrette le maire réélu.

Cette abstention record choque également Rudy Namur (PS), arrivé deuxième lors de ce second tour. "Bien sûr que ça me choque quand on a un maire qui est élu avec 13% des inscrits, imaginez-vous quelle légitimité nous avons, nous les élus ? Ça pose vraiment question sur l'implication des habitants sur la vie de la cité", commente le socialiste.

Quand on se projette sur les six années à venir, on a une configuration qui n'a rien à voir avec celle que nous avions imaginé lors du premier tour - Benoist Apparu, maire réélu de Châlons-en-Champagne, soutenu par LREM et LR.

Âgé de cinquante ans, Benoist Apparu repart donc pour un second mandat à la tête de la ville-préfecture de la Marne. Un mandat qui ne ressemblera en aucun cas au précédent, compte tenu de la crise sanitaire et de ses conséquences économiques et sociales. "L'essentiel ce n'est pas de gagner l'élection, l'essentiel c'est les six ans en question. La configuration n'a évidemment rien à voir et il va falloir passer la seconde", commente l'élu.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu