Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Municipales : des élus des Bouches-du-Rhône créent un label "maire de Provence"

-
Par , France Bleu Provence

Ils s'unissent pour alerter sur leur fonction à quatre mois des élections municipales. Plus de 60 maires des Bouches-du-Rhône ont créé un label "maire de Provence". Une appellation sans étiquette pour interpeller le gouvernement et les électeurs.

Certains maires de Provence ne veulent pas se représenter en 2020.
Certains maires de Provence ne veulent pas se représenter en 2020. © Maxppp - maxppp

Trets, France

"Ni de droite ni de gauche", c'est ainsi que 64 maires de Provence qualifient le label "maire de Provence" qu'ils ont créé pour les élections municipales de mars 2020. Le maire de Trets (Bouches-du-Rhône), Jean-Claude Ferraud, est le cofondateur de ce mouvement. Pour lui, l'union était essentielle à quatre mois des municipales.

"Nous voulons réveiller la conscience des Français, rappeler que les maires sont les garants de la proximité." (Jean-Claude Ferraud)

Si l'élu de Trets emploie ces mots, c'est parce qu'il estime qu'aujourd'hui les maires n'ont plus les moyens d'agir à cause de nombreuses coupes budgétaires. 

"Nous voulons continuer d'exister, exister pour aider nos concitoyens. Mais aujourd'hui, notre tâche est rendue très difficile."

Ces maires ont décidé d'écrire au président de la République pour leur faire part de leurs inquiétudes. Ils craignent aussi que les élections municipales ne se transforment en scrutin national. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu