Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Municipales à Sarrians : deux listes en présence

-
Par , France Bleu Vaucluse

La maire sortante, Anne-Marie Bardet se présente pour un 2nd mandat avec une liste sans étiquette qui se veut apolitique face à Alexandre Kormanyos, conseiller municipal, ancien premier adjoint au début du premier mandat avec une liste également apolitique qui unit les quatre groupes d’opposition.

La mairie de Sarrians
La mairie de Sarrians © Radio France - JM Le Ray

La ville de Sarrians, une des 25 communes de la communauté d’agglomération Ventoux Comtat Venaissin, est située dans une plaine essentiellement agricole limitée à l’ouest par l’Ouvèze. Elle compte  6.065 habitants avec un taux démographique de plus de 0,8 % sur cinq ans (chiffres Insee 2017) et propose autour de son centre qui conserve une configuration de village, des zones d’activités et artisanales.

La liste ''Sarrians, ma commune , j'y tiens" de la maire sortante Anne-Marie Bardet

Anne Marie Bardet brigue un second mandat mais si en 2014 elle était UMP, il n’est plus question aujourd’hui d’étiquette et elle se déclare apolitique comme son adversaire d’ailleurs. Pas de sensibilité politique à Sarrians pour ces élections de mars prochain dans une commune dont l’électorat s'était très visiblement positionné lors des européennes de mai 2019 avec près de 37 % pour le  Rassemblement National, et derrière moitié moins pour la République en Marche, Modem et leurs partenaires.

Mais l’élection d’un maire et son équipe c’est du terrain , que du terrain et ici c’est le centre du village et le quotidien des sarriannais qui préoccupent les deux candidats à l'image de la maire sortante. Anne-Marie Bardet. Pour elle "la ville se transforme et elle précise que durant son mandat la dette a diminué sans que les taxes aient augmenté". En 2020 le grand chantier est le lancement du projet ''cœur de ville''. La réhabilitation en plein centre de tout un quartier sur trois hectares  environ avec la construction de 11.700 m² de surface de plancher destinés à l'implantation de logements et de commerces et services de proximité.

Un dossier qui a demandé du temps pour voir le jour rappelle la maire sortante : "Après bien des vicissitudes, ça y est c'est lancé . Un quartier à proximité du centre ancien avec quarante-deux lots à bâtir, avec des maisons de village, avec de petits immeubles comportant des logements adaptés pour nos personnes âgées mais également pour des jeunes, des primo-accédants parce que l'on proposera là des prix très accessibles". 

Originalité , la permanence de la maire sortante est itinérante. il s'agit d'un minibus siglé avec affiche de campagne et photos de tous les colistiers.

La liste " Agir ensemble pour Sarrians" d'Alexandre Kormanyos 

Alexandre Kormanyos, premier adjoint durant six mois en 2014  avant d’être démis de ses fonction pour incompatibilité avec Anne-Marie Bardet. Il est alors passé dans les rangs de l'opposition. Une opposition qui au fil des ans a formé au total quatre groupes distincts qui aujourd'hui se sont rassemblés sous sa bannière, tient à souligner le candidat de 46 ans, par ailleurs directeur de campus de sciences à Avignon. Là aussi les électeurs sont en présence d'une liste décrite comme apolitique mais surtout donc d'union et de rassemblement. 

Alexandre Kormanyos, tout en reconnaissant la pertinence du projet "cœur de ville " ou la rénovation en cours du boulevard Albin Durand, artère centrale et commerçante, s'étonne que ces réalisation dit-il "arrivent en fin de mandature". Son programme il le porte en direction de l'environnement journalier des sarriannais et sarriannaises "en terme d'accessibilité, de services à la personnes ou de préservation des services publics"

Le candidat souhaite voir s'installer des jeunes dans la communes mais tout comme la maire sortante être attentif à la qualité de vie des anciens. " Nous désirons nous recentrer sur le quotidien et le cadre de vie. Le temps d'un mandat nous souhaitons être dans la concertation avec la population et au centre du village comme l'atteste notre permanence de campagne située boulevard Albin Durand". 

Autre volonté du conseiller municipal d'opposition : augmenter l'effectif de policiers municipaux en le passant de 4 à 6 tel qu'il était, précise t-il, en 2014. Autre souhait également partagé par la maire sortante, donner plus de cachet et embellir les entrées du village pour redynamiser son attraction touristique sur le territoire du Comtat Venaissin. 

Anne-Mariie Bardet se représente pour un second mandat et mène la liste "Sarrians, ma commune, j'y tiens".  - Radio France
Anne-Mariie Bardet se représente pour un second mandat et mène la liste "Sarrians, ma commune, j'y tiens". © Radio France - JM Le Ray
Alexandre Kormanyos, conseiller municipal d'opposition, mène la liste "Agir ensemble pour Sarrians" - Radio France
Alexandre Kormanyos, conseiller municipal d'opposition, mène la liste "Agir ensemble pour Sarrians" © Radio France - JM Le Ray
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu