Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Municipales à Vedène : trois listes en présence

-
Par , France Bleu Vaucluse

Le maire sortant Joël Guin se représente pour un troisième mandat avec une liste sans étiquette. Fabienne Véra, conseillère municipale d’opposition, mène une liste divers gauche. Romain Cottarel, autre conseiller municipal, se présente avec le soutien de son parti, le RN, et de la Droite populaire.

Buste de Marianne dans une mairie
Buste de Marianne dans une mairie © Maxppp - Richard Brunel

La ville de Vedène, intégrée dans la communauté d’agglomération du Grand Avignon, compte aujourd’hui 11.259 habitants (selon l'INSEE en 2017) et sa position géographique la positionne à un carrefour à la porte de l’autoroute A7. C’est la troisième commune du Grand Avignon en terme d’impact économique derrière Avignon et Le Pontet. Toute trois d’ailleurs cumulent 80 % de l’emploi du territoire de la communauté d’agglomération.

La liste ''Vedène au cœur'' du maire sortant Joël Guin 

La maire sortant, Joël Guin, 70 ans, retraité et ancien directeur de l’hébergement de réinsertion sociale, avec sa liste "Vedène au cœur" se présente sans étiquette après avoir longtemps été classé divers droite (il fit même un bref passage à l’UMP sous la présidence de Nicolas Sarkozy). Il revendique aujourd’hui des sensibilités différentes parmi ses colistiers et quand on lui demande sa sensibilité politique, il répond "Vedène"

Une commune où il entend en priorité défendre ''le bien vivre''. Pour un troisième mandat, il précise : "Je vais mettre un accent très fort sur l’environnement et tout ce qui peut être à protéger pour nos années futures.".

La sécurité est aussi une de ses préoccupations bien que Vedène ne soit pas dans une situation critique, mais Joël Guin ne souhaite pas "qu’un niveau de délinquance qui existe en périphérie fasse tache d’huile sur (sa) commune". Question budjet, la ville vient d’investir dans un nouveau groupe scolaire, Frédéri Mitan, avenue Pierre-de-Coubertin et le souhait en terme d’équipement d’envergure serait d’ériger une salle des fêtes.

La liste ''Vedène autrement'' de Fabienne Véra 

La conseillère municipale d’opposition à gauche a repris le flambeau de la tête de cette liste "’Vedène autrement", déjà sur les rangs en 2014 et menée par une autre candidate.  L’employée de commerce âgée de 52 ans mène donc une liste divers gauche qui se veut également éco-citoyenne

À cet égard, la citoyenneté est au cœur de son programme avec l’ambition de donner la parole le plus souvent possible à tous les Vedénais, jeunes et moins jeunes, mais aussi à toutes les associations. "Répondre au plus près de leurs souhaits durant six ans", explique-t-elle tout en appelant elle aussi de ses vœux "la création d’un grande salle pour y créer du lien", entre recyclerie, repair-café, ludothèque ou ciné-débat. 

Mais Fabienne Véra envisage surtout de redonner du "bon air" aux habitants de Vedène. Une commune dont elle dénonce la pollution entre l’autoroute, le centre d’enfouissement voisin et l’incinérateur du site de valorisation des déchets. Autre préoccupation : les transports avec par exemple la difficulté de rallier autrement qu’en voiture la ville voisine de Sorgues. "À pied c’est même impossible, avec l’absence de trottoirs sur un axe très circulant !"

La liste ''Vedène c’est vous'' de Romain Cottarel 

Conseiller municipal RN, Romain Cottarel, 29 ans, attaché commercial, mène une liste soutenue par son parti et la Droite populaire, mais, précise-t-il, sans étiquette, non fermée et formée de personnes avec des sensibilités très éloignées du Rassemblement national. En 2014, l'extrême droite avait fait une percée lors de la triangulaire du deuxième tour ,devançant alors  la gauche. 

Sans préjuger du résultat des urnes pour cette nouvelle élection municipale, Le candidat met un préambule à toute action dans la commune dont il est natif : s’attaquer à l’insécurité. Une "préoccupation pour les Vedénais et Vedénaise", souligne-t-il, d’après les résultats d’un questionnaire distribué l’an dernier. C’est "le socle", explique-t-il, en voulant s’inspirer de ce qui a été fait dans la commune voisine du Pontet (Romain Cottarel a été le suppléant du maire du Pontet, Joris Hebrard, lors des élections départementales de 2015) en particulier l’augmentation des effectifs de la police municipale. "Pour nous sans sécurité, il ne peut rien y avoir autour : pas de commerce, pas de tourisme, et à partir de là on a tout un projet qui va venir s’imbriquer autour de ça."

Les trois listes pour les élections des conseillers municipaux et des conseillers communautaires de Vedène comportent chacune 33 personnes en parité.

Joël Guin, maire sortant qui se présente sans étiquette avec la liste Vedène au Coeur - Radio France
Joël Guin, maire sortant qui se présente sans étiquette avec la liste Vedène au Coeur © Radio France - JM Le Ray
Fabienne Véra mène la liste divers gauche Vedène Autrement - Aucun(e)
Fabienne Véra mène la liste divers gauche Vedène Autrement - Fabienne Véra
Romain Cottarel mène la liste Vedène c'est Vous soutenue par le RN et la Droite Populaire  - Aucun(e)
Romain Cottarel mène la liste Vedène c'est Vous soutenue par le RN et la Droite Populaire - Romain Cottarel
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu