Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Municipales à Bobigny : "Le pouvoir a été conquis par la violence et la terreur"

-
Par , France Bleu Paris

Dans le livre "Le Maire et les barbares, la journaliste de l'AFP, Ève Szeftel, dénonce les "méthodes quasi-mafieuses" de l'UDI pour accéder au pouvoir en 2014. Elle accuse Jean-Christophe Lagarde, patron de l'UDI et député de Seine-Saint-Denis d'avoir "pactisé" avec les voyous et les islamistes.

Ève Szeftel, auteure du livre "Le Maire et les barbares" (Albin Michel)
Ève Szeftel, auteure du livre "Le Maire et les barbares" (Albin Michel)

Dans cet ouvrage, la journaliste de l'Agence France Presse, Ève Szeftel, ancienne correspondante en Seine-Saint-Denis, accuse l'élu d'avoir noué des alliances avec des figures du banditisme, de certaines cités, pour imposer l'UDI à Bobigny, ville-préfecture du 93, historiquement communiste, tombée dans les mains du parti en 2014.

Invitée de France Bleu Paris, elle pointe du doigt "un système clientéliste dont il est la clé de voûte qui s’appuie sur le financement discrétionnaire d’associations, dont les responsables ont joué les agents électoraux et ensuite ont été promus en mairie". La journaliste va même plus loin, puisqu'elle accuse le premier adjoint, Christian Bartholmé, d'avoir "pactisé" avec les islamistes et "des intimes du gang des barbares"[ bourreaux accusés d'avoir séquestré, torturé, et tué Ilan Halimi en 2006 ]. 

"Ça se traduit par l’ouverture d’une salle de sport non mixte, inaugurée par la mairie, par l’inauguration d’une école coranique a coté de la permanence du député (Lagarde), par des rappels à la norme religieuse sur les commerçants pour la vente d’alcool, sur les élus qui fumeraient pendant le ramadan." 

A un mois des municipales, ce livre fait l'effet d'une bombe à Bobigny. Jean-Christophe Lagarde annonce qu'il va porter plainte et dénonce _"_270 pages de mensonges, de calomnies, de diffamations".

Une enquête difficile

Le travail d'investigation a été compliqué explique la journaliste de l'AFP à France Bleu Paris. "Mes sources avaient très peur, le pouvoir a aussi été conquis par la violence et la terreur qu’inspire cette affaire Halimi qui plane sur la ville, y’a une omerta très forte, et aujourd’hui on voit que cette violence continue." 

Accusée d'être téléguidée par des opposants, Ève Szeftel se dit _"victime d’une campagne savamment orchestrée de diffamation et de dénigrement, jusqu’à la révélation sur les réseaux de messages privés qui impliquent mes enfants. J_e préviens monsieur Lagarde que je ne laisserai rien passé".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu