Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Élections

Municipales à Carpentras : les Noëls Insolites ne seront pas supprimés

-
Par , France Bleu Vaucluse

Les cinq candidat.e.s aux municipales à Carpentras sont tombés d'accord au cours du débat de France Bleu Vaucluse: les Noëls insolites ne vont pas disparaître. Les animations de Noël pourraient être toutefois modifiées, selon les propositions des candidats.

Bertrand de la Chesnais "il n'y a pas suppression des Noëls Insolites. Il y a transformation"
Bertrand de la Chesnais "il n'y a pas suppression des Noëls Insolites. Il y a transformation" © Radio France - Jean Michel Le Ray

Carpentras, France

Les cinq candidat.e.s à l'élection municipale de Carpentras ont évoqué leurs divergences sur la gestion municipale ou l'image dégradée de la ville.  Serge Andrieu (maire sortant Divers Gauche), Bertrand de la Chesnais (soutenu par le Rassemblement National), Claude Melquior (Les Républicains), Mina Idir (Parti Communiste de Vaucluse), Denis Morandeau (sans étiquette) étaient toutefois unanimes pendant le débat dans le studio de France Bleu Vaucluse : les animations de Noël à Carpentras ne seront pas supprimées.

Colère devant les monstres de Carpentras

Pourtant les échanges ont été houleux quand le candidat Bertrand de la Chesnais (soutenu par le Rassemblement National) s'est explique sur son mécontentement : "l'idée de créer ces animations est une bonne idée puisque ça fait venir du monde. Simplement j'ai été choqué le jour de la pastorale des enfants sur le parvis de la cathédrale. On a été interrompu par le défilé de monstres qui est venu perturber  la manifestation. Les enfants et la foule étaient choqués. Je n'ai jamais dit que je comptais supprimer les Noëls Insolites. Je sais qu'il y a une pétition qui circule. Il n'y a pas d'annulation. Il y a transformation".

Pas de leçons de Parisien

Le maire sortant Divers gauche Serge Andrieu a chiffré que ces animations "coûtent 300 000 euros et ça rapporte 1 million 205 000 sur douze jours". Serge Andrieu a aussi attaqué le candait soutenu par le RN : " il dit que c'est quelque chose d'inutile ou qui rend les gens imbéciles... Et je vais être désagréable avec vous :  c'est pas un Parisien qui va me dire comment il faut faire à Carpentras". Réplique de Bertrand de la Chesnais : "à partir de quand sommes nous un carpentrassien, c'est la question que je pose ?"

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu