Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Élections

Municipales à Évreux : le fils et la femme de l'ancien maire sur deux listes différentes

Rolland Plaisance a été maire d'Évreux pendant 24 ans. Son fils Laurent rejoint la liste de Vincent Breuil, tandis que sa belle-mère, veuve de l'ancien maire communiste, soutient la liste du maire sortant Guy Lefrand. Laurent Plaisance dénonce "une récupération politique".

Laurent Plaisance et Vincent Breuil lors de leur conférence de presse commune dans les locaux de "la liste citoyenne" à Évreux
Laurent Plaisance et Vincent Breuil lors de leur conférence de presse commune dans les locaux de "la liste citoyenne" à Évreux © Radio France - Laurent Philippot

Le fils sur une liste, la femme sur l'autre. C'est une histoire comme seule la campagne des élections municipales à Évreux les réserve. Fils de l'ancien maire communiste Rolland Plaisance (de 1977 à 2001), Laurent Plaisance rejoint "La liste citoyenne" de Vincent Breuil, son ami d'enfance. Sa belle-mère Marianne, veuve de l'ancien maire, soutient la liste "Pour vous" du maire sortant Les Républicains Guy Lefrand. 

Laurent Plaisance, dénonce une récupération politique du nom de son père, autrement dit du sien : "On ne peut pas se servir de la mémoire de mon père pour une démarche électorale. Puisque mon nom était utilisé par Monsieur Lefrand pour sa comm' de campagne électorale, je me suis dit : pourquoi pas moi aussi reprendre mon nom pour accompagner Vincent Breuil et la liste citoyenne", explique l'infirmier psy de 62 ans.

On ne peut pas se servir de la mémoire de mon père pour une démarche électorale

Laurent Plaisance dénonce une récupération politique de son nom de famille par l'équipe sortante

Un soutien que la tête de liste, Vincent Breuil, veut désormais transformer en candidature sur sa liste : "La place lui sera faite s'il le souhaite", précise la tête de liste. "J'espère le convaincre d'être sur un poste éligible". Laurent Plaisance réfléchit mais se verrait bien militer pour la culture à Évreux. Il rappelle que son père a créé le festival rock d'Évreux, que lui-même était là aux débuts de l'aventure et se désole de "ce qu'est devenu le festival." "Je ne peux pas soutenir quelqu'un comme Lefrand", indique-t-il.

Ces deux soutiens pour deux listes différentes seront-ils prétexte à débat lors des déjeuners du dimanche entre la belle-mère et le beau-fils ? Pas si sûr : "On se voit très rarement", confie Laurent Plaisance "et là, c'est possible qu'on se voit encore moins". 

Les candidats déclarés à Évreux  

  • Vincent Breuil, "La liste citoyenne"
  • Emmanuel Camoin, "Rassemblement ébroïcien"
  • Guy Lefrand, "Pour vous"
  • Guillaume Rouger, "Évreux avance"
  • Timour Veyri, "Évreux ensemble"
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu