Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Retrouvez les résultats définitifs du second tour des Municipales, commune par commune

Tous les résultats

Municipales à Lille : Martine Aubry l'emporte de justesse devant les Verts

-
Par , France Bleu, France Bleu Nord

Martine Aubry a été réélue maire de Lille ce dimanche à l'issue du second tour des élections municipales. Une victoire sur le fil pour la socialiste qui affrontait l’écologiste Stéphane Baly et son ex-directrice de cabinet Violette Spillebout, candidate de la République en Marche.

Martine Aubry réélue maire de Lille ce dimanche pour un quatrième mandat
Martine Aubry réélue maire de Lille ce dimanche pour un quatrième mandat © Radio France - Eric Turpin

Martine Aubry a été réélue maire de Lille ce dimanche à l'issue du second tour des élections municipales. Une victoire de justesse pour la socialiste qui affrontait l’écologiste Stéphane Baly et son ex-directrice de cabinet, candidate de la République en Marche, Violette Spillebout.

Il n'y a que 227 voix d'écart entre Martine Aubry et Stéphane Baly. Le suspens a duré une bonne partie de la soirée, les instituts de sondages ayant donné Stéphane Baly et Martine Aubry au coude à coudre, le candidat écologiste en tête pour certains, la maire sortante PS devant d'une courte tête pour un autre. 

Martine Aubry a obtenu 40% des voix (15.389 voix) tandis que Stéphane Baly a totalisé 39,41% des suffrages (15.162  voix). Violette Spillebout a obtenu 20,59% des suffrages (7.919 voix). 

Martine Aubry retrouve son fauteuil de maire de justesse à Lille
Martine Aubry retrouve son fauteuil de maire de justesse à Lille © Radio France - Eric Turpin

Un contexte inédit

C'est dans un contexte inédit que Martine Aubry à été réélue à Lille pour un quatrième mandat. L'épidémie de coronavirus a entrainé une forte abstention au premier tour. Un électeur sur trois seulement s'est rendu aux urnes. La participation n'est pas meilleure au second tour. Elle est même un peu plus faible que le 15 mars dernier (31,73%).

Par ailleurs, la maire sortante socialiste n'a pas réussi à s'entendre avec les Verts pour le second tour. Habituellement, les deux listes fusionnent entre les deux tours. Martine Aubry était donc en danger. Ce qui a incité une partie de la droite, absente de ce scrutin, à appeler à voter pour elle. 

Pendant la courte campagne, se sentant menacée par les Verts, Martine Aubry avait mis en avant sa bonne gestion de la crise santaire et son statut de maire confirmée pour convaincre les Lillois de lui faire à nouveau confiance. 

Maire de Lille depuis 2001, Martine Aubry va donc effectuer un quatrième mandat, elle qui avait pourtant annoncé lors de la campagne de 2014 que son troisième mandat serait le dernier. Elle s'était finalement lancée dans la bataille des municipales cette année, faute d'avoir trouvé un successeur et voulant être un rempart à Emmanuel Macron. 

"Le vent du changement a soufflé"

Stéphane Baly, le candidat Europe Ecologie Les Verts, n'a pas caché sa déception devant ses militants ce dimanche soir. "Nous nous sommes approchés si près du but", a t-il regretté avant d'adresser un salut républicain à Martine Aubry. Stéphane Baly s'est tourné résolument vers l'avenir. "Le vent du renouveau a soufflé. Le vent du changement a tourné. Il ne s’arrêtera pas", a t-il lancé. 

"Nous n'oublierons pas les 39% des Lillois" qui ont voté pour les écologistes

Peu après l'annonce de sa victoire, Martine Aubry a regretté cette "abstention énorme alors que tous les candidats ont fait une grande campagne et sont allés partout". La maire PS de Lille a aussi déclaré avoir "entendu le message partout en France sur la nécessité de cette transition écologique. C'est ma conviction. Nous n'oublierons pas ce qu'on dit les 39% des Lillois qui ont voté pour eux". 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu