Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Municipales à Lille : "Nous n'allons pas demander de recomptage", affirme l'écologiste Stéphanie Bocquet

Par

Les écologistes ne demanderont pas de recomptage des votes à Lille. Martine Aubry a été réélue d'une courte tête ce dimanche. Elle devance de 227 voix seulement le candidat Europe Ecologie Les Verts Stéphane Baly.

Stéphanie Boquet et Stéphane Baly, têtes de la liste Europe Ecologie les Verts à Lille Stéphanie Boquet et Stéphane Baly, têtes de la liste Europe Ecologie les Verts à Lille
Stéphanie Boquet et Stéphane Baly, têtes de la liste Europe Ecologie les Verts à Lille © Radio France - François Cortade

"Nous n'allons pas demander de recomptage", a assuré ce lundi matin sur France Bleu Nord Stéphanie Bocquet, tête de liste avec Stéphane Baly d'Europe Ecologie Les Verts, au lendemain du second tour des élections municipales à Lille. 

Publicité
Logo France Bleu

Après plusieurs heures de suspens, Martine Aubry et Stéphane Baly étant au coude à coude, c'est finalement la candidate socialiste qui l'a emporté sur le fil . Elle a obtenu 40% des voix contre 39,41% pour l' écologiste. 227 voix séparent les deux candidats. 

"Nous sommes à un cheveu de la victoire et la déception de nos militants, de nos soutiens, ainsi que la mienne, est immense après une si belle campagne, une si belle dynamique au premier et au second tour", a confié Stéphanie Bocquet. "J'ai 50 ans. Je suis chez les Verts depuis l'âge de 21 ans. Je n'ai jamais vécu une telle campagne", a t-elle ajouté. 

Vague verte en France

Stéphanie Bocquet se réjouit de la vague verte en France à l'occasion de ses élections. "A Lille comme en France, à Bordeaux, Strasbourg, Lyon, Marseille, Poitiers et bien sûr Grenoble, il y a une vague verte, un élan des écologistes et de la gauche. Enfin ça sourit !", s'est elle enflammée. "C'est une défaite pour ce gouvernement", a ajouté la candidate Europe Ecologie les Verts. 

Pas question de "perpétuer le vieux monde"

Alors que Martine Aubry entame son quatrième mandat à Lille, les écologistes ont bien l'intention de faire entendre leur voix sur les projets qui seront soumis au vote des conseillers municipaux. "Chaque fois que des actions iront dans le sens de la transition écologique, sociale et démocratique, on en sera", a assuré Stéphanie Bocquet. "Par contre, chaque fois qu'il s'agira de perpétuer le vieux monde, nous serons une opposition courageuse", a t-elle insisté, refusant à ce stade de rentrer dans le détail des projets qui fâchent. 

Mais on connait les désaccords profonds entre la maire de Lille et les écologistes sur le projet Saint Sauveur. Martine Aubry prévoit sur cette ancienne friche de la SNCF, la construction de logements, de bureaux et d'une piscine olympique. Un projet rejeté par les écologistes qui réclament davantage d'espaces verts et estiment qu'il va densifier la ville au détriment de la qualité de vie. 

loading

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu