Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Municipales à Marseille : "Ce ne sera pas le 5e mandat de Jean-Claude Gaudin" promet Martine Vassal

-
Par , France Bleu Provence

C'est elle qui a reçu le soutien du maire de Marseille, mais Martine Vassal semble prendre ses distances avec le bilan de Jean-Claude Gaudin dans sa campagne pour les municipales. Sur France Bleu Provence, elle précise : "Je ne suis pas l'héritière de Jean-Claude Gaudin".

Martine Vassal invitée de France Bleu Provence.
Martine Vassal invitée de France Bleu Provence. © Radio France - France Bleu Provence

Marseille, France

Il y a quelques jours encore, le maire Jean-Claude Gaudin, lors des vœux pour à la mairie des 6e et 8e arrondissements de Marseille, appelait ouvertement à voter pour Martine Vassal. La présidente de la Métropole et présidente du Département peut se féliciter du soutien permanent de l'actuel maire mais elle semble pourtant vouloir s'en éloigner un peu. Sur France Bleu Provence elle précise.   

"Je rassure les Marseillais ce ne sera pas un cinquième mandat de Jean-Claude Gaudin. Ce sera bien le mandat de Martine Vassal. Je ne suis pas l'héritière de Jean-Claude Gaudin." 

Alors la candidate des Républicains est-elle en train de prendre ses distances avec le maire alors que son bilan est de plus en plus critiqué

"C'est une question de nouvelle génération, de thématiques qui sont peut-être un peu différentes aujourd'hui. Par exemple, sur l'environnement aujourd'hui il y a une vraie urgence et il y a aussi une nécessité de retour à l'ordre. Aujourd'hui, les thématiques sont différentes, il faut que les candidats soient clairs sur la vision." 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu