Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Municipales à Mont-Saint-Aignan : la maire LR Catherine Flavigny arrive en tête du premier tour

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure)

La maire Les Républicains de Mont Saint Aignan arrive en tête du premier tour aux élections municipales. Elle obtient 45,72% des voix. Ses trois adversaires sont en capacité de se maintenir mais les Verts et les socialistes pourraient faire liste commune.

La maire LR de Mont Saint Aignan est en tête du premier tour à l'élection municipale
La maire LR de Mont Saint Aignan est en tête du premier tour à l'élection municipale © Radio France - Anne Bertrand

Six ans après, Catherine Flavigny bénéficie toujours d'importants soutiens à Mont-Saint-Aignan. Candidate à sa réélection, la maire Les Républicains de cette ville de 19.000 habitants sur le plateau nord de Rouen remporte 45,72% des voix. Pour Catherine Flavigny, "c'est une reconnaissance du travail accompli pendant les six dernières années et une marque de confiance pour les six prochaines". La maire de Mont Saint Aignan regrette cependant la forte abstention due à la crise du coronavirus : 61%. 

La candidate Sylvie Nicq Croizat (EELV/PC) arrive 2ème avec 20,47% des suffrages. "Nos idées progressent, se rejouit-elle. Nous avons plus que doublé notre score par rapport à la dernière fois"

Stéphane Holé (LREM) obtient 17,08% et Alexandre Riou (PS) recueille 16,71% des voix. Les Verts et le PS envisagent de faire liste commune au second tour. Sylvie Nicq Croizat exclut en revanche une alliance avec la République en Marche : "Nous ne sommes pas du tout sur les mêmes priorités".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu