Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Municipales à Nîmes : Daniel Richard présente sa liste

-
Par , France Bleu Gard Lozère

Ce samedi, à sa permanence de campagne, le candidat Daniel Richard a présenté la liste "Nîmes, une ville nommée Désir" pour les élections municipales 2020. Parmi les 59 noms, des colistiers issus d'EELV, du PS, et de La France Insoumise.

Daniel Richard
Daniel Richard © Radio France - France Bleu Gard-Lozère

Daniel Richard dévoile sa liste complète pour les municipales dans un communiqué ce samedi pour répondre à "l'urgence climatique et sociale". Parmi les 59 colistiers de "Nîmes, une ville nommée Désir", des personnes issues d'Europe Écologie-Les Verts, de Génération Écologie, de La France Insoumise, et du Parti socialiste.

1. Daniel Richard, 75 ans 

Ingénieur et chef d’entreprises. Élevé à Nîmes, formé à Montpellier et à Paris. Ancien PDG du groupe 3-Suisses, de Sephora, de Nova Press et de Souleiado, il a également présidé le WWF France pendant une dizaine d’années et siégé au conseil mondial de cette ONG. Co-fondateur de l’Alliance pour la Planète, il a joué un rôle majeur dans la mise en œuvre du Grenelle de l’Environnement. Son ambition : initier la transformation écologique de Nîmes pour adapter la ville au réchauffement climatique, garantir la sécurité des habitants et leur ouvrir de nouvelles opportunités professionnelles et personnelles dans un environnement préservé.

2. Sibylle Jannekeyn,64 ans

Porte-parole régionale et cheffe de file d’Europe Écologie-Les Verts pour les municipales de Nîmes. Ancienne membre du conseil d’administration de l’association NégaWatt, elle a également été un temps administratrice de la coopérative EnerCoop. Engagée dans plusieurs associations et collectifs nîmois, elle milite depuis plus de 20 ans pour des transports publics de qualité et respectueux de l’environnement et la défense du patrimoine végétal et historique nîmois. Elle est aussi adhérente et fondatrice de la première Amap (association pour le maintien d’une agriculture paysanne) de Languedoc-Roussillon, Cidamos, et a travaillé comme animatrice à la maison de l’accompagnement scolaire de Valdegour.

3. Jérôme Puech,47 ans

Cadre territorial et conseiller en communication. Chef de file du Parti Socialiste à Nîmes. Créateur du mouvement citoyen Magna Nîmes (mars 2018) Ancien adjoint au maire délégué à la jeunesse et à l’urbanisme de la municipalité Clary (1995-2001). Créateur du site d’information « Une à Nîmes » et gestionnaire de sa page Facebook (22 000 fans) en 2010

4. Karine Voinchet,55 ans

Ingénieur agronome - directrice marketing. Chef de file de La France Insoumise à Nîmes. Formée à Sup Agro Montpellier. Originaire de Champagne, venue à Nîmes il y a 25 ans pour raisons professionnelles, elle a entamé sa carrière dans un poste de chargée d’études d’un syndicat professionnel, soutien des entreprises agricoles gardoises. Aujourd’hui directrice marketing d’une PME nîmoise, elle milite depuis 2016 au sein de La France Insoumise, qui l’a investie pour les législatives de 2017. 

5. Patrick Forest,63 ans

Éducateur spécialisé, diplômé en ingénierie sociale. Trésorier d’Europe Ecologie Les Verts Occitanie. Ancien secrétaire du groupe local nîmois. Militant écologiste depuis près de 50 ans, membre d’Europe Ecologie Les Verts depuis plus de 20 ans, il vit à Nîmes depuis son mariage avec une nîmoise, en 1983. Cycliste convaincu, il a développé une expertise sur les transports. Il travaille depuis près de 30 ans dans un Centre de formation des apprentis. 

6. Meiké Fusat,53 ans, 

Née en Allemagne. Adhérente Europe Ecologie Les Verts et ancienne membre de l’association citoyenne Magna Nîmes. Elle est salariée approvisionneuse aéronautique chez Sabena Technics, à Garons, elle est élue au CSE, secrétaire du  comité d’hygiène, santé et sécurité et référente pour la lutte contre le harcèlement sexuel et sexiste. Syndicaliste, elle est secrétaire nationale adjointe de l’Unsa Aérien. Engagée dans l’écologie politique depuis l’adolescence, elle vit dans le Gard depuis plus de 45 ans et à Nîmes depuis 2010.

7. Franck Médina,55 ans,

Orthophoniste, il milite dans les associations écologiste depuis son plus jeune âge. Membre d’Europe Ecologie Les Verts de 2011 à 2015, il faisait partie de l’équipe de campagne de la liste Vivons Nîmes Ensemble en 2014, et a pris part à plusieurs élections depuis. Sur le plan associatif, il a notamment cofondé le collectif « Nîmes en Transition » et l’association des « Vrais monnayeurs de Nîmes et alentours », qui porte la monnaie locale le Krôcô.

8. Michelle Faury, 65 ans

Installée dans le Gard depuis 1983, elle milite au Parti Socialiste dont elle est la secrétaire du comité d’agglomération des sections du Gard et secrétaire fédérale aux services publics. Inspecteur du travail en retraite, elle a terminé sa carrière en tant que chef de service chargée de l’insertion et de l’activité économique sur le Gard et conseillère en emploi sur le territoire de Nîmes métropole. A ce titre, Elle a mis en place pour le compte de l’Etat la préfiguration des nouveaux quartiers prioritaires de la ville. Militante associative, elle s’active dans les associations pour la lecture des enfants dans les écoles et dans l’accompagnement scolaire.

9. Pierre Leufflen, 72 ans

Chercheur en littérature.  Directeur honoraire de l’école de l’Eau Bouillie, il a présidé de nombreuses associations complémentaires de l’école avant de s’engager en politique pour la première fois, en 2016, avec La France Insoumise. Avant cela, il a participé activement pendant 20 ans à la vie syndicale, notamment comme délégué du personnel. Chercheur en littérature, il spécialisé dans le XVIIIe siècle, et est administrateur de la Société Voltaire. 

10. Lisbeth Guérin Grail, 65 ans

Artiste et chef d’entreprise. Membre de Génération Ecologie. Formée à Nîmes jusqu’au bac, puis à Montpellier et à Aix-en-Provence, elle se passionne pour le dessin, la peinture et les arts plastiques en général.  Après des débuts dans l’enseignement, elle crée successivement deux sociétés de communication, avant de partir 15 ans à l’étranger pour suivre son mari, expert pour la commission européenne, dans les pays de l’ex-union soviétique. Membre de la Maison des Artistes, elle a de nombreuses expositions à son actif, y compris à l’étranger. Expert près la Cour d’appel de Nîmes.

11. Alain Fabre-Pujol, 62 ans

Né à Nîmes, conseiller municipal sortant, maire adjoint dans la municipalité Clary (1995-2001), député du Gard (1997 à 2002), attaché Territorial Principal (1985-2019), il a exercé tour à tour des fonctions bénévoles des années 1970 à ce jour : président des élèves au lycée Frédéric-Mistral d’Avignon, président Gard/Lozère de la mutuelle MGPCL-MNT, président de l'association d'insertion par l'économie « ENVIE Gard » au cœur de l'économie sociale et solidaire; ex vice-président de Gard-Québec, créateur d'un festival du conte à Gagnières, cofondateur du Centre d’Etudes et de Vulgarisation des Energies Nouvelles. Adhérent à Greenpeace. Président du CA du Petit Théâtre. 

12. Agathe Pibarot, 45 ans

Chargée de développement de l’emploi dans les services de l’État. Née en Lorraine, venue de Paris à Nîmes il y a une dizaine d’années. A commencé son engagement politique comme militante antifasciste à Ras l’front, puis au NPA et à Ensemble !, avant de rejoindre en 2017 la France insoumise. A fait partie de l’équipe de campagne de la liste « Vivons Nîmes ensemble » en 2014 et a pris part à plusieurs élections depuis. Syndicaliste. Cycliste quotidienne, motarde régulière et surtout féministe en permanence.

13. Nicolas Nadal, 43 ans

Né à Nîmes, officier des sapeurs pompiers, Responsable du syndicat SUD auprès du Service départemental d’incendie et de secours, militant du Parti Socialiste. Il veut réduire la précarité et recréer du lien social. Il accompagnera le maire dans toutes les problématiques de sécurité : des personnes, des biens et dans la prévention des risques d’inondation et incendies. 

14. Elisabeth Martin, 51 ans

Née à Nîmes, ancienne élève des classes préparatoires du lycée Joffre à Montpellier, elle est enseignante de géographie et en cartographie en classes préparatoires littéraires et scientifiques. Sur le plan politique, elle est membre du Parti Radical de Gauche. Mariée et mère de 3 enfants.

15. Bruno Vasa, 60 ans

Après une enfance en Camargue, il part faire ses études dans l’Hérault. Diplômé de l’école d’architecture de Montpellier, il s’est spécialisé dans le conseil en immobilier d’entreprise sur des sujets de transition organisationnelle et énergétique et la maitrise d’œuvre. Il choisit Nîmes pour base en 2012. Ancien responsable du groupe EELV de Nîmes, il milite dans des associations pour la transition écologique et citoyenne.

16. Dominique  Andrieu-Bonnet, 57 ans

Née à Nîmes, enseignante  dans une école du réseau d’éducation prioritaire renforcée, elle a d’abord été professeur d’école, puis maître formateur et directrice d’école. Engagée dans l’éducation populaire depuis ses jeunes années, elle est membre d’Europe Ecologie Les Verts depuis 2009.  En 2019, elle a été l’initiatrice de « Anim’ta plume », concours littéraire qui relie la littérature et l’écologie. 

17. Yves Poinsignon, 55 ans

Nîmois depuis son service militaire à Courbessac, en 1988, il est enseignant en histoire-géographie en lycée. Président du mouvement citoyen Magna Nîmes lancé en mars 2018, il a fait partie des animateurs de 12 ateliers organisés autour des préoccupations des Nîmois, ateliers auxquels 1270 personnes ont participé. Pas moins de 1670 fans sur Facebook ont suivi les travaux de Magna Nîmes, dont les conclusions ont été publiées en mai 2020.  

18. Fatima El Hadi, 45 ans

Née au Maroc. Responsable de secteur dans les métiers du service à la personne, elle est déléguée syndicale FO et membre du comité social et économique. Elle est aussi déléguée cantonale de la Mutualité Sociale Agricole (MSA). Militante au Parti Socialiste, elle souhaite s’engager dans le champ social car il y a beaucoup à faire à Nîmes.

19. Louis Scotto, 65 ans

Marié, deux enfants. Professeur de lettres en collège et en lycée jusqu’en 1994, il a ensuite bifurqué vers la direction d’établissements hospitaliers. Diplômé de l’école de santé publique de Rennes, il est titulaire d’un Capes, d’une maîtrise, d’un DEA et d’un doctorat de lettres. Au cours de sa carrière, il a effectué plusieurs séjours en Turquie et dans les pays arabes (Algérie, Maroc, Egypte, Syrie, Lybie…) il est aussi conférencier en histoire médiévale et en relations internationales. Il a également pratiqué la moto en compétition. 

20. Gislaine Boiteux, 52 ans

Infirmière, membre de la France Insoumise depuis 2017, elle exerce sa profession depuis 30 ans et a travaillé en qualité d'infirmière coordinatrice en EHPAD, en soins infirmiers à domicile et en établissements médico-sociaux accueillant  des personnes en situation de handicap.

21. Zakaria Moukite, 54 ans,

Ingénieur territorial, docteur en Génie Civil et en Sciences de l’Habitat, il a été élève de l’école Pierre Sémard, à Nîmes. Expert en énergies, en bâtiments et en audit, il est également chercheur associé à Polytech’Lab de l’université de Nice Sophia Antipolis et a publié plusieurs ouvrages scientifiques. Il possède une expertise en ville intelligente de demain, en intelligence Artificielle  et en qualité de l’air intérieur, et membre d’EELV Nîmes. Son ambition : déployer ses expertises pour servir les nîmois pour une ville écologique et intelligente.

22.  Viviane Viala, 62 ans,

Adjointe administrative territorial retraitée, elle a exercé au CCAS de Nîmes en qualité d'instructeur d'aide sociale pour les demandes de logement social. Adhérente d'Europe Écologie les Verts, cofondatrice de l'ACN (association des commerçants Nîmois), elle est également membre de l'association citoyenne « Nîmes Simplement ».

23. Christophe Bouyala, 59 ans

Consultant en tourisme. Installé à Nîmes depuis 1990 (ses enfants y sont tous nés), il a débuté sa carrière en 1982, au service communication de Sanofi à Paris, avant de travailler pour des entreprises de conseil en communication, toujours à Paris. Il rejoint le service communication du département du Gard à la demande du président du Conseil général, comme chargé de l’information au cabinet du président. De 1996 à 2018, il a géré le camping Le Moulin Neuf, à Saint-Quentin-la-Poterie et a présidé l’office de tourisme  du Pays d’Uzès de 2010 à 2014, avant d’être élu conseiller municipal à Uzès en 2014. 

24. Catherine Bernié-Boissard, 68 ans

Installée à Nîmes depuis 45 ans, géographe en aménagement urbain, professeure émérite des universités (elle a participé à la création de l’université de Nîmes), elle est l’auteure d'une thèse de doctorat "Nîmes, le choc de le modernité".  Conseillère municipale et adjointe au maire sous la municipalité Clary - Fabre-Pujol (1995-2001), elle est conseillère municipale et communautaire (PCF) sortante. A publié récemment "Occitanie, Pyrénées Méditerranée, Portrait d'une région", aux éditions Le Pérégrinateur. 

25. Jean Biscarros, 69 ans

Autodidacte, il a débuté sa carrière comme ouvrier, avant d’entrer dans la fonction publique territoriale au bout d’une dizaine d’années. Avant de prendre sa retraite, il a notamment été directeur général adjoint de la Communauté urbaine de Lille, auprès de Pierre Mauroy, puis directeur général adjoint de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, à Marseille. Acteur du développement des territoires associant les habitants, les associations et les entreprises, il a notamment conduit le projet de ferme école de Nîmes.

26. Adélaïde Panaget, 35 ans

Née à Paris. Pianiste-concertiste, professeure de piano à Chorus pendant 2 ans, elle est diplômée du Conservatoire national supérieur de Paris (CNSM). Installée à Nîmes depuis 7 ans, elle s’est produite dans les Arènes, à l'Imperator et au théâtre de Nîmes. Très attachée à faire découvrir la musique classique au plus grand nombre, elle aime mélanger les arts et en allant jouer vers des publics réputés éloignés de la musique, dans les stades, les hôpitaux, les prisons, les écoles...

27. Richard Herry, 63 ans

Né à Alger, retraité de la fonction publique, il est chargé de mission de la fondation Orange – solidarités pour le développement du numérique. Président d’un ensemble musical, il préside également l’association « Culture du cœur ». Militant au Parti Socialiste et membre de Magna Nîmes, association citoyenne,

il souhaite que Nîmes se développe de manière harmonieuse pour tous les habitants et dans leurs diversités. 

28. Isabelle Poussier, 60 ans

Née à Versailles. Maître de conférence – Plasticienne et chercheuse sur l’art contemporain, elle est membre de l’association citoyenne Magna Nîmes, du comité de quartier Gambetta Révolution et secrétaire de l’association « Harmonimes en scène ». Elle souhaite mettre ses compétences au service des concitoyens dans le domaine de la culture sous toutes ses formes. 

29. Matthieu Faure, 33 ans

Né à Nîmes, ingénieur des Mines d’Alès, docteur en Informatique, il est responsable Living-Lab dans une fondation dédiée aux personnes âgées. Ancien animateur des livrets Numérique pour la France Insoumise, il s’intéresse aux usages collaboratifs liés au numérique et aux nouveaux espaces hybrides de type tiers-lieux favorisant la création de communs. 

30. Corinne Pasquet, 55 ans,

Fille d’agriculteurs, elle connait le monde agricole et a fait des études dans cette branche. Travaille actuellement auprès d’élèves en difficultés en tant qu’AESH dans un collège. Milite dans les associations écologistes depuis 20 ans, afin de promouvoir une agriculture biologique et respectueuse de l’environnement. Elle est très engagée au sein de l’association Nature & Progrès Gard, où elle occupe le poste de trésorière. Adhérente Europe Ecologie Les Verts depuis 15 ans.

31/ Jean-Marc Crouzat,

49 ans, né à Nîmes,

Adhérent Europe Ecologie Les Verts, il est salarié approvisionneur/acheteur dans l'aéronautique, un secteur où il a travaille depuis plus de 25 ans. Adepte de la réparation et la réutilisation des objets, il leur permet d'avoir une seconde vie en évitant le gaspillage et la surconsommation. Ecologiste, avant-gardiste, il a toujours appliqué et transmis ces valeurs avec conviction et bon sens pour préserver notre héritage. Son ambition et sa motivation sont de rétablir l'équilibre écologique et de servir le service public, à la naissance d'une dynamique du bien-être environnemental. 

32. Christine Marlière, 53 ans,

Pilote de ligne retraitée et formatrice de futurs pilotes, elle se passionne pour la culture et sa diffusion dans tous les milieux socioprofessionnels, auprès des publics jeunes et adultes.

33. Sébastien Henri, 35 ans,

Moniteur d’atelier en ESAT, il a été formé à l’IRTS de Montpellier avant de compléter son cursus au sein de l’association de Compagnons du Devoir du Tour de France et milite depuis plusieurs années au sein de La France Insoumise à Nîmes. A la fois artisan et travailleur social, il est engagé dans la contre les discriminations sociales et les inégalités écologiques, notamment en direction des personnes en situation de handicap. 

34. Corinne Rauturier, 49 ans,

Directrice administrative d'une entreprise privée, militante écologiste, elle a rejoint Europe Ecologie Les Verts en 2014. Photographe de formation, titulaire d'une licence d'entrepreneur de spectacles, elle est co-fondatrice d'un collectif participatif d'expositions photo sur Nîmes.

35. Lionel Masciocchi, 44 ans

Né à Rodez, onseiller emploi, militant au Parti Socialiste (il est le secrétaire de la section du canton 2 et 3). Il milite également au sein du syndicat SNU-FSU. Passionné par l’Histoire et en particulier par la romanité, il n’a cessé d’alimenter cette passion tout au long de son parcours. Il souhaite apporter ses compétences dans la gestion des relations humaines et des sites historiques de la ville. 

36. Pauline Hirschauer, 42 ans

Professeur des écoles et écrivain originaire de Bretagne. Après quelques années passées en Inde puis à Paris, elle s’est installée à Nîmes il y a quatre ans pour des raisons professionnelles. Enseignante spécialisée en collège, elle promeut la littérature à travers ses romans et l’organisation des rencontres littéraires nîmoises « Paroles d’Auteurs ». 

37. Didier Bacqueville, 65 ans,

Administrateur territorial général retraité, ancien directeur général et directeur général adjoint de grandes collectivités territoriales (départements du Gard, du Finistère et du Val d’Oise, ville de Cergy, agglomération de Cergy-Pontoise). Formateur en gestion des collectivités auprès de l’Institut national d’études territoriales (Inet) de Strasbourg. Co-auteur de l’ouvrage « Le management public des territoires », aux éditions de l’Aube.

38. Charlotte Tutard, 31 ans,

Éducatrice spécialisée en Institut thérapeutique éducatif et pédagogique à Nîmes, elle a co-fondé l'association "Les vrais monnayeurs de Nîmes et alentours" qui porte la monnaie locale le Krôcô et fait partie des sociétaires de la SCIC Les Spots. Non encartée, citoyenne militante, elle est devenue entrepreneuse en Economie Sociale et Solidaire engagée dans le développement social local.

39. Jean-François Bonnet, 57 ans

Né à Nîmes, d’origine lozérienne, il fait des études agricoles et de bijouterie, avant de s’installer comme artisan bijoutier, puis de se lancer dans la construction de bâtiments bioclimatiques. Depuis, il est revenu vers ses premières amours, l’agriculture. Militant écologiste depuis de nombreuses années, adhérent d’Europe Ecologie Les Verts , il est environnementaliste, adepte de Henry-David Thoreau. Il est convaincu de centrer l’écologie dans la ville pour retrouver un lien avec la biodiversité.

40. Marie Pichon, 52 ans

Née à Alès. Secrétaire adjointe administrative dans la fonction publique territoriale, elle travaille pour le conseil départemental du Gard. Militante au Parti Socialiste et engagée dans le mouvement protestant, elle souhaite défendre le droit des femmes et lutter contre les violences sexistes et la maltraitance en général.

41. Frédéric Vasseur, 55 ans, 

Ancien militaire, il est aujourd’hui technicien de recherche et de formation en Institut universitaire de technologie.  

42. Margaux Laroche, 24 ans,

Educatrice canine, elle est depuis toujours passionnée par le monde animal. Après le bac, elle a donc passé un brevet professionnel d’éducateur canin, suivi d’une spécialisation de comportementaliste canin. Elle travaille notamment sur les chiens mordants et les jeunes chiots. En parallèle, elle occupe un emploi de préparatrice en boulangerie. Militante de la France insoumise depuis sa création.

43. Axel Bouarrara, 33 ans

Né à Nîmes, sergent des sapeurs-pompiers professionnels, il aime l’exemplarité et l’aide à la population que son métier incarne. Membre du Judo-Club du Gard, il s’investit auprès des jeunes et des moins jeunes. Attaché aux services publics de qualité et à l’amélioration du quotidien des Nîmois, il souhaite participer à la transformation écologique de la ville.

44. Alice Chalençon, 31 ans,

Agent des Finances Publiques, elle est adhérente d’Europe Ecologie Les Verts et participe régulièrement en tant que bénévole aux campagnes des Restos du Cœur sur Nîmes.

45. Philippe Capelle 62 ans, 

Technicien du traitement de l'eau de profession, il est un ancien du Rugby Club Nîmois. Après sa carrière de joueur, durant laquelle il a été sélectionné national, il est devenu entraîneur, à l’école de rugby et chez les seniors. C’est un transmetteur de valeurs par le sport.

46. Josefa Fernandez, 20 ans,

Etudiante en licence de Psychologie, elle a créé une micro-entreprise de livraison de repas à vélo, mais se définit avant tout comme une citoyenne qui souhaite agir et s'engager positivement pour l'avenir de sa ville et de ses habitants. Elle est membre du mouvement « Citoyens pour le Climat ».

47. Mathieu Perronet, 55 ans, 

Ancien militaire, il est aujourd’hui technicien de recherche et de formation en Institut universitaire de technologie.  

48. Ange-Marie Hadad, 20 ans,

Etudiante en classe préparatoire au lycée Jules Guesde de Montpellier, elle vise les concours des grandes écoles de commerce en même temps qu’une licence en administration économique et sociale à l’université Paul Valéry de Montpellier. Elle s’engage avec Daniel Richard parce qu’elle croit en son projet pour l’avenir de Nîmes et celui de sa génération.

49. Erwann Vedrines, 40 ans

Né à Nîmes. Après des études à Nîmes puis à Montpellier dans le domaine de la communication, il a exercé diverses activités, notamment dans la restauration, avant de devenir expert en environnement pour la Commission Européenne. Il a effectué des missions en Azerbaïdjan, en Ukraine, au Maroc et Algérie. Il est veuf et a 2 enfants

50. Karine Pérez, 44 ans,

Originaire de la région biterroise, elle est venue à Nîmes pour des raisons professionnelles dans le cadre d'une reconversion, afin de s'impliquer dans le milieu de la santé en tant qu'assistante médico-administrative au CHU Carémeau. Adhérente Europe Ecologie les Verts, sa moti

51. Jacques Giust, 75 ans, 

Titulaire d’une maîtrise de philosophie, passionné d’arts et de littérature, il a fait toute sa carrière dans l’Education Nationale, dont 20 ans comme inspecteur d’académie. D’abord dans l’Essonne, puis dans le Vaucluse, et enfin dans le Gard, de 2001 à 2011. Il anime depuis janvier 2019 l’émission « Jazz à Nîmes », sur Radio Nîmes. 

52. Catherine Serre, 65 ans

Née à Nîmes. Militante écologiste depuis les années 80, investie dans le développement d'un domaine viticole en bio, elle œuvre également dans la mise en place de fermes pour enfants et de cantines bio. Retraitée certifiée d'Arts Plastiques, elle est notamment impliquée dans des associations d'artistes et d'accueil de migrants.

53. Xavier Philibert, 38 ans

Né à Nîmes. Assistant administratif, il s’est formé et a exercé dans le Gard, notamment au sein d’une association d’Uzès où il était chargé d’accueillir et aider les personnes en recherche d’emploi et de formation, puis dans un établissement d’insertion sociale et professionnelle pour les personnes en situation de handicap. Il est sympathisant de la France Insoumise. 

54. Ilham Driss, 55 ans, 

Mère de 4 enfants qu’elle a élevés seule après son divorce, Ilham est née en Algérie et habite Valdegour depuis 30 ans. Dans le quartier, elle s’est engagée sans compter sur le plan associatif, notamment au sein d’UNIC et du Journal de Valdegour.  

55. Laurent Fusat, 55 ans,

Designer graphique indépendant, il s’est installé dans le Gard en 2006 et à Nîmes 6 ans plus tard. Marié et père de 2 enfants, il se passionne pour le cyclisme sur route

56. Aline Perronet, 29 ans,

Aujourd’hui étudiante en Master II de psychologie, elle a suivi une scolarité à domicile avant de travailler comme manutentionnaire, puis caissière en grande surface et ouvrière en 3/8. Après un voyage en Asie, elle décide reprendre les études. Sa motivation, son état d'esprit, c’est d’agir  quotidiennement avec bienveillance, compréhension et solidarité.

57. Pierre Géminard, 76 ans,

Retraité de la métallurgie, ce Cévenol originaire de la vallée Borgne a beaucoup œuvré sur Nîmes dans les années 2000 à faire avancer la cause sociale.

58. Dominique Dumas, 80 ans,

Veuve du peintre et comédien Max Fournier, elle a fait toute sa carrière dans les médias radiophoniques à Paris, où elle a débuté comme secrétaire, avant de passer derrière le micro comme animatrice. Installée à Nîmes depuis plus de 20 ans, elle a noué ici des liens très fort avec de nombreux Nîmois.

59.  Christian Maurer, 61 ans, 

Psychothérapeute et gérant de La Courte Echelle, il est arrivé à Nîmes en 2004. Engagé pour l'écologie concrète depuis 1985 mais sans engagement dans un parti ou un mouvement politique, il est membre du collectif "Nîmes en transition" et responsable de "La Ruche Qui Dit Oui ! », rue de Genève à Nîmes.

Suppléants

60. Josy Jager, 72 ans, 

Nîmoise depuis 20 ans, retraitée après avoir travaillé comme commerciale dans diverses structures privées et très gros groupes comme Alsthom. Militante de La France insoumise, elle est aussi membre d'Attac et a oeuvré pour la Banque Alimentaire.

61. Paul Muller, 32 ans, 

Après des études secondaires au lycée Daudet, il obtient une maîtrise d’enseignement en Histoire, discipline qu’il enseigne dans un Centre de Formation d’Apprentis. Intéressé par la politique, conscient des injustices sociales et des enjeux écologiques, il milite à La France Insoumise depuis la dernière élection présidentielle. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess