Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Municipales à Orléans : à son tour Olivier Carré présente son programme

-
Par , France Bleu Orléans

Près d'un mois après son concurrent issu de la majorité municipale, l'ancien maire Serge Grouard, Olivier Carré le maire actuel d'Orléans, présente son programme en vue des élections municipales de mars prochain. Avec comme priorités, la santé et l'environnement.

Olivier Carré le maire actuel d'Orléans, entouré de ses colistiers
Olivier Carré le maire actuel d'Orléans, entouré de ses colistiers © Radio France - Anne Oger

Olivier Carré, entouré de ses colistiers, a présenté ce jeudi soir dans sa permanence, son programme pour les élections municipales de mars prochain. 

Et à ceux qui lui demandent s'il n'a pas un peu tardé à le faire, ce qui pourrait expliquer son retard sur Serge Grouard dans le sondage France Bleu Orléans / La Tribune Hebdo publié le 13 février, il répond non : "on avait prévu depuis plusieurs mois de le sortir le 20 février, c'est ce qu'on fait. C'est un programme qu'on a pris le temps de construire à partir des attentes des orléanais".

La santé en tête des propositions de la liste d'Olivier Carré

Sans surprise, c'est la santé qui arrive en tête des engagements de l'équipe "Orléans Naturellement" emmenée par le maire actuel d'Orléans. Les autres candidats aussi ont placé cette préoccupation en tête de leurs propositions, mais du côté de cette liste, l'engagement est très ambitieux : "un médecin référent pour chaque orléanais". Dans un territoire marqué par la désertification médicale, cela peut même sembler irréaliste.

Mais la député LREM Stéphanie Rist, deuxième sur la liste d'Olivier Carré, spécialiste des questions de santé, assure avoir des idées pour tenir cet engagement : "nous allons créer une équipe municipale dédiée, dynamique, qui sera chargée par exemple d'aller chercher des médecins et des étudiants sur d'autres territoires, et de faire en sorte qu'ils restent"

Un numéro d'appel sera également créé par cette équipe, avec une "cellule de médiation", pour aider les habitants à trouver un médecin. Des médecins salariés à la Maison de Santé de la Source, en grande difficulté, sont également proposés.

La passerelle vélo/piétons sur la Loire est dans le programme

Autre priorité des orléanais, comme dans toutes les grandes villes de France : l'environnement. "On n'a pas un engagement spécifique sur ce point, mais 55 de nos 176 propositions vont dans ce sens" précise Olivier Carré. Une plus grande place pour le vélo, mais ici on parle encore "d'aménagements cyclables", une passerelle sur la Loire au niveau du jardin des Plantes au sud, et du quai Cypierre au nord.

Côté transports, Olivier Carré et son équipe proposent la gratuité des transports publics pour les moins de 18 ans, et un développement du système de transports à la demande la nuit et les week-ends. La gratuité, également, des navettes des bords de Loire et du centre ville. 

Des canopées sur les places contre le réchauffement climatique

Pour s'adapter au réchauffement climatique, Olivier Carré propose la création de nouveaux espaces vers sur les places d'Orléans, sous forme de canopée, et aux points les plus chauds de la ville, qui seront cartographiés. "Par exemple sur la place du Martroi, on ne peut pas planter d'arbres" explique Stéphanie Anton, en charge des questions d'environnement. "On installera donc une structure urbaine, avec de la végétation, au-dessus, pour amener de la fraîcheur"

Ouverture des crèches jusqu'à 18h30

Il y a aussi dans ce programme l'ouverture des crèches jusqu'à 18h30, pour les enfants. En matière de sécurité, le recrutement de 13 policiers municipaux supplémentaires, "pour s'adapter à l'augmentation de la population" dit Olivier Gefroy, l'actuel adjoint à la tranquillité publique. On note aussi le réaménagement des Halles-Châtelet, un serpent de mer. 

Et sur le volet culture, la création d'une biennale dédiée aux femmes artistes, un "prix Jeanne d'Arc" remis chaque année au mois de mai pour récompenser la "femme de l'année". La création d'un "festival de toutes les musiques" avec la Nouvelle Orléans, un bal populaire chaque semaine dans chaque quartier entre juin et juillet, une galerie d'art municipale. 

"Dans ce programme il y a beaucoup de petites choses qui feront une grande ville" explique Olivier Carré. En rappelant que les "grands projets et grands équipements", ont déjà été lancés dans le précédent mandat. Et le maire actuel précise : "tout ce programme est chiffré, ça représente environ 45 millions d'euros par an d'investissement pendant le mandat"

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu