Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Elections municipales en Alsace : "On part en campagne"

Municipales en Alsace : à Kaysersberg Vignoble, les trois candidats parlent du surtourisme

-
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass
Kaysersberg-Vignoble, France

On part en campagne : épisode 33. Direction Kaysersberg Vignoble et le thème de campagne qui revient chez les trois candidats en lice : leurs solutions contre le surtourisme. Kaysersberg a été élu "Village préféré des Français" et accueille 900.000 visiteurs par an, contre 500.000 avant le titre.

Kaysersberg a été élu village préféré des Français en 2017
Kaysersberg a été élu village préféré des Français en 2017 © Radio France - Guillaume Chhum

"On part en campagne", direction Kaysersberg Vignoble dans le Haut-Rhin. La commune nouvelle, lancée en 2016, avec de nombreuses tensions qui se sont finalement apaisées réunit : Sigolsheim, Kientzheim et Kaysersberg. 

Élu en 2016, le maire sortant Pascal Lohr, ne se représente pas. Trois listes sont en lice pour lui succéder. On retrouve dans les principaux thèmes de campagne des candidats, la lutte contre le surtourisme. En effet, Kaysersberg, la principale commune a été élue "Village préféré des Français" en 2017. 

Kaysersberg est passée de 750.000 à 900.000 visiteurs par an. Un tourisme de masse qui fait débat . Les gîtes se sont multipliés et les nuisances aussi. Les habitants veulent se ré-approprier la ville. Il y a des pics d'affluence, surtout pendant les marchés de Noël, les candidats sont à l'écoute. 

La liste de la majorité sortante conduite par Martine Schwartz, " Poursuivons ensemble Kaysersberg Vignoble" 

Il y a trois listes en lice. La première, celle de Martine Schwartz, infirmière retraitée et maire déléguée de Kientzheim, pour la majorité sortante. Elle met en avant le travail de quatre ans aux côtés de Pascal Lohr. De nombreux projets ont été réalisés : la sécurisation des réseaux à Sigolsheim, la fibre optique et la baisse de la dette par habitant. Sur le tourisme excessif à Kaysersberg, Martine Schwartz veut limiter les gîtes et développer l'habitat permanent. 

Martine Schwartz, candidate pour la majorité sortante  - Radio France
Martine Schwartz, candidate pour la majorité sortante © Radio France - Guillaume Chhum

En cas d'élection, elle ne touchera pas aux 17 euros de stationnement à la journée pour les touristes, c'est une somme explique t-elle, qui permet de faire des investissements pour financer des projets. Pas question aussi de toucher au Petit Train qui devrait entrer en service et qui sillonnera les trois villages :  Kaysersberg Kientzheim et Sigolsheim. 

L'ancien maire Henri Stoll conduit la liste "Réussir à Kaysersberg Vignoble" 

La deuxième liste est conduite par Henri Stoll, l'ancien maire emblématique écologiste de Kaysersberg, avec sa liste "Réussir Kaysersberg Vignoble". Il repart en campagne suite aux nombreuses sollicitations des habitants qui lui ont demandé de revenir dans la course aux municipales. 

Henri Stoll part à la reconquête de la mairie  - Radio France
Henri Stoll part à la reconquête de la mairie © Radio France - Guillaume Chhum

Dans son programme : réduire les impôts locaux de 6%, doubler les aides aux associations, être exemplaire dans la lutte contre les changements climatiques, faciliter les déplacements des personnes handicapées et les aînées, mais aussi faire de la commune  le _"Village préféré de ses habitants "_, pour qu'ils se ré-approprient la ville. Il mise sur la propreté, l'accueil et les services publics, en respectant l'identité des trois communes qui la composent. 

Alain Thurlings pour la liste "Dynamique nouvelle" 

La troisième liste "Dynamique nouvelle "est menée par Alain Thurlings, ancien cadre dirigeant de l'industrie papetière, ancien conseiller délégué puis adjoint à l'économie et au tourisme de Kaysersberg. Il mènera une  équipe dont le tiers a déjà participé aux mandats d'adjoints ou conseillers communautaires. 

Albino Da Silva porte-parole de la liste "Dynamique Nouvelle  - Radio France
Albino Da Silva porte-parole de la liste "Dynamique Nouvelle © Radio France - Guillaume Chhum

Parmi sa priorité numéro 1 : favoriser le développement durable, avec des aides pour l'achat d'un vélo  ou encore développer les chemins piétons. 

Pour lutter contre le surtourisme, il veut que les habitants apportent leurs solutions pour faire avancer les choses . Alain Thurlings veut aussi lutter contre l'installation de gîtes et mettre en place un silo végétalisé pour y installer un parking à l'extérieur de la ville et favoriser l'accès à Kaysersberg à pied. 

"On part en campagne" à Kaysersberg Vignoble

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu