Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Municipales en Côte-d'Or : ce que demandent les personnes handicapées pour changer leur quotidien

-
Par , France Bleu Bourgogne

En cette semaine nationale du handicap, et en pleine période d'élections municipales, France Bleu Bourgogne est allé poser la question aux personnes en situation de handicap : qu'est-ce-que les candidats pourraient faire pour améliorer leur quotidien, en ville comme en campagne ?

Pictogramme PMR
Pictogramme PMR © Radio France - Lagain Aurelie

Cette semaine, c'est la semaine nationale du handicap. Et en pleine période d'élections municipales, France Bleu Bourgogne a posé cette question aux personnes en situation de handicap : que pourraient changer les candidats pour améliorer leur quotidien ? Qu'est ce qui pose problème dans le quotidien des personnes handicapées ? France Bleu Bourgogne a récolé plusieurs réponses.

Plus de moyens de transports en campagne

Martine est atteinte d'une sclérose en plaques, elle est en fauteuil roulant depuis plusieurs années. Depuis qu'elle a quitté Dijon pour s'installer avec son conjoint à Savouges, à 30 min au sud de Dijon, elle fait face quotidiennement à une difficulté : l'impossibilité de se déplacer comme elle le souhaite, pour aller en ville ou juste faire ses courses.

"On bénéficie des mêmes services que les personnes valides, regrette Martine. Les bus sont rares, un matin et un le soir, et pour nous, il faut réserver deux jours avant. L'instantanéité, se dire qu'on va se balader ou faire un tour en ville au dernier moment, ce n'est pas possible."

Martine ne comprends pas pourquoi les communes ne facilitent pas l'accès aux transports. Elle n'en peut plus d'être dépendante des autres : "Je suis sans arrêt en train de solliciter mes proches, des bénévoles d'associations, mon conjoint, ou encore mes enfants. C'est très difficile."

En ville ou en campagne, les trottoirs manquent d'accessibilité 

Difficile, voir impossible, donc de se déplacer pour les personnes handicapées qui vivent à la campagne et qui ne peuvent pas conduire. Mais autre grosse difficulté : se déplacer sur les trottoirs, en ville comme à la campagne. Laurent se déplace avec un déambulateur, et il doit régulièrement marcher sur la route : "Il y a des trottoirs trop exiguës, je suis obligé de marcher sur la route, et les voitures passent juste à côté de moi sans vraiment faire attention."

Même constat à Savouges, où Martine ne peut pas se balader seule. Elle doit se déplacer en fauteuil roulant directement sur les routes, et c'est "trop dangereux". Pour faciliter un peu ses déplacements, la maire de la commune a fait refaire spécialement le trottoir pour Martine : ils ont retiré les graviers et ont bitumé le sol juste devant chez elle.

Le réseau de transports Divia à Dijon propose un service de transports spécifique pour les personnes en situation de handicap : DiviAccès. En 2018, plus de 42 000 déplacements ont été réalisés pour répondre aux besoin de plus de 400 personnes, selon Divia. "Mais ce service est limité aux personnes lourdement handicapées", regrettent les personnes en situation de handicap plus légers rencontrées par France Bleu Bourgogne.

Depuis fin décembre, une application permet aux personnes handicapées de faire du covoiturage. L'application s'appelle Too Lib, elle met en relation des aidants et des personnes handicapées. L'association APF permet elle de soutenir les personnes en situation de handicap dans leur quotidien.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess