Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Municipales: ils ont été élus dès le premier tour, près de 1300 maires de la région vont enfin être installés!

-
Par , France Bleu Nord

Alors qu'on attend toujours la date du second tour des municipales, les maires qui ont été élus dès le 15 mars dernier n'ont toujours pas pu être installés dans leurs fonctions pour cause de confinement. Ils le seront à partir de ce week-end.

Dans le Nord et le Pas-de-Calais 1294 communes ont élu leurs maires dès le premier tour
Dans le Nord et le Pas-de-Calais 1294 communes ont élu leurs maires dès le premier tour © Radio France - Claire Mesureur

L'heure n'est plus à la polémique au sujet du premier tour des élections municipales qui s'est tenu dans les conditions que l'on sait: deux jours seulement avant le confinement et au lendemain de l'annonce de la fermeture des bars et restaurants. Mais on attend encore la date officielle du second tour dans les communes qui n'ont pas désigné leurs maires au mois de mars. Moins de 250 communes sont concernées dans la région.

Par contre près de 1300 maires qui ont été élus dès le premier tour attendent toujours de pouvoir ceindre l'écharpe tricolore. Ils auraient dû être installés dans leurs fonctions au mois de mars. Les réunions qui ont été reportées en raison du confinement vont enfin pouvoir se tenir, les premiers conseils seront officiellement installés dès ce 23 mai.

Il était temps que la vie municipale reprenne son cours...

Même si dans la plupart des cas la "prime au sortant" a permis de reconduire les maires dans leurs fonctions, la vie municipale était au point mort. "Faute d'installation officielle, les conseils municipaux n'ont pas encore voté leur budget primitif", constate André Flajolet, le président de l'Association des Maires du Pas-de-Calais, réélu lui même dans sa commune de St Venant. 

Qui dit absence de budget dit aussi retard dans les investissements. "Or bon nombre d'entreprises attendent avec impatience la reprise des marchés publics pour relancer leur activité".

Certaines villes ont basculé

Et que dire des villes où la majorité a changé de camp? Elles ne sont pas majoritaires mais elles existent bel et bien. Parfois de petites communes comme à Roquetoire dans le Pas-de-Calais (moins de 2000 habitants) ou Isbergues (9000 habitants), parfois des villes plus importantes comme Faches-Thumesnil avec 17 mille habitants.

"Au lendemain du premier tour quand on nous a annoncé que l'installation du conseil municipal était repoussée pour cause de pandémie on a compris qu'il ne fallait pas apporter davantage d'instabilité à une situation déjà très confuse", admet Patrick Proisy (la France Insoumise) élu dès le premier tour à la tête d'une liste d'union de la gauche dans une ville dirigée jusqu'alors par une majorité de droite.

Ecouter: d'abord conciliant, Patrick Proisy attend de prendre les rênes de la ville

Depuis deux mois la nouvelle équipe désignée lors du premier tour se prépare à prendre les commandes de la municipalité. Non sans une certaine appréhension admet le nouveau maire puisque personne au sein de sa liste ne siégeait au conseil municipal jusqu'à présent. Mais l'insoumis Patrick Proisy a été rassuré par le président de la Métropole Européenne de Lille (MEL) en personne, "il m'a dit on est tous passés par là, pendant 6 mois on n'a pas dormi mais tout rentre dans l'ordre, les nouveaux maires qui prétendent ne pas avoir eu peur sont des menteurs"!

Ecouter: le reportage de Claire Mesureur

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu