Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Retrouvez les résultats définitifs du second tour des Municipales, commune par commune

Tous les résultats

Municipales : Jean-François Fountaine réélu maire de La Rochelle avec 181 voix d'avance

-
Par , France Bleu La Rochelle
La Rochelle, France

Les électeurs rochelais ont renouvelé leur confiance à Jean-François Fountaine. Le maire sortant a été réélu malgré une triangulaire avec le député Olivier Falorni et le vert Jean-Marc Soubeste.

Jean-François Fountaine à l'Oratoire, juste après l'annonce des résultats
Jean-François Fountaine à l'Oratoire, juste après l'annonce des résultats © Radio France - Marine Protais

Jean-François Fountaine fera un second mandat à La Rochelle. Il a été réélu avec 181 voix d'avance sur le député Olivier Falorni. Longtemps, le résultat est resté incertain, les deux hommes démarrant quasiment à égalité la soirée. Puis petit à petit, au fur et à mesure que les gros bureaux étaient dépouillés, la victoire s'est dessinée pour Jean-François Fountaine qui avait été devancé au premier tour par Olivier Falorni.  Finalement, il annonçait les résultats vers 20h50 : l'issue est heureuse pour nous", ajoutant aussitôt : "on va s’intéresser à La Rochelle dans toutes ses dimensions, dans tous les quartiers". 

S'il l'emporte largement dans les bureaux de vote du centre ville, le maire sortant est en difficulté dans les quartiers populaires. Ils ont donné leur vote à Olivier Falorni, mais pas suffisamment pour emmener le député jusqu'à la mairie. "Je veux dire aux habitants des quartiers populaires qui ont préféré rester chez eux aujourd'hui que c'est ce qui m'a fait perdre" a commenté le visage fermé Olivier Falorni. 

Le Vert Jean-Marc Soubeste, qui s'était maintenu, refusant l'alliance avec le maire sortant dont il était partenaire ces six dernières années n'a pas réussi à créer une dynamique en sa faveur. Il retrouve son score du premier tour, et n'attire pas de nouveaux électeurs. C'est un échec pour lui alors qu'une vague verte déferle sur la France. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu