Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Régionales : Gérald Darmanin candidat sur la liste LREM dans les Hauts-de-France avec quatre autres ministres

La liste de la majorité présidentielle pour les élections régionales dans les Hauts-de-France a été déposée en préfecture ce vendredi 14 mai. On retrouve cinq membres du gouvernement, tous dans le Pas-de-Calais et le Nord. Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin sera bien présent.

Gérald Darmanin, ministre de l'Intérieur, candidat aux élections régionales et départementales.
Gérald Darmanin, ministre de l'Intérieur, candidat aux élections régionales et départementales. © Maxppp - Alexis Sciard

Pour redonner du souffle à sa campagne, le secrétaire d'Etat chargé des Retraites Laurent Pietraszewski, tête de liste LREM dans les Hauts-de-France pour les élections régionales, a fait appel à plusieurs poids lourds du gouvernement. Sa liste a officiellement été déposée ce vendredi 14 mai en préfecture à Lille, cinq ministres y figurent.

Son nom était évoqué depuis plusieurs jours et sa présence sur la liste n'est pas une surprise. Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin occupera l'avant-dernière position dans le Nord. Il sera donc opposé à son ancien mentor dans la région Xavier Bertrand, dont il était le directeur de campagne en 2015 lors du précédent scrutin des régionales. En déplacement à Lille ce vendredi matin, il n'a pas souhaité réagir à cette nouvelle candidature. "Vous ne me voyez pas toujours, mais je suis souvent à Tourcoing et dans le Nord !", a-t-il simplement répondu. Gérald Darmanin est par ailleurs candidat aux élections départementales dans le canton de Tourcoing. 

Dans le Nord, une troisième tête gouvernementale est présente, en troisième position sur la liste. Il s'agit d'Alain Griset, le ministre délégué chargé des petites et moyennes entreprises, originaire de la métropole lilloise. L'ancien chauffeur de taxi et ancien président de la chambre des métiers et de l'artisanat du Nord-Pas-de-Calais veut mettre en avant son expérience. "On est jamais obligé d'accepter une proposition, on l'accepte parce qu'on a envie de s'y engager et je l'ai fait très naturellement. Je suis ministre et la fonction de ministre ne dure jamais dans le temps et j'ai envie de m'investir plus longtemps" explique-t-il à France Bleu Nord. 

On s'engage pour gagner et faire des propositions, les habitants décideront ensuite. J'y vais pour apporter mon expérience au service des habitants de cette région, en particulier pour les milieux économiques. - Alain Griset, ministre délégué aux petites et moyennes entreprises, candidat aux régionales dans les Hauts-de-France

Sauver le soldat Pietraszewski

Dans le Pas-de-Calais, pas de nouvelle surprise. La semaine dernière, le ministre de la Justice Eric Dupond-Moretti était le premier à rentrer dans la danse. Le Garde des Sceaux occupera la première place dans le département du Pas-de-Calais. Dans ce département, la ministre déléguée à l'Industrie Agnès Pannier-Runacher occupera, elle, la dernière place de cette liste. France Bleu Nord vous annonçait hier sa présence sur la liste. 

Crédité de 10% dans les derniers sondages, Laurent Pietraszewski compte sur ces renforts pour gagner en notoriété et accélérer sa campagne. "Cette région ne peut pas être abandonnée à ce duel terrible qu'on nous annonce, entre le populisme de l'extrême droite et l'immobilisme de l'exécutif régional sortant", déclare-t-il dans un communiqué. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess