Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Régionales : Julien Bayou, son programme écologiste "évidemment"

-
Par , France Bleu Paris

A un peu plus de deux semaines du 1er tour des élections régionales (20 et 27 juin), au tour de l'écologiste Julien Bayou de présenter les détails de son programme pour l'Ile de France.

Julien Bayou, secrétaire national d'Europe Ecologie Les Verts, tête de liste pour les régionales en Ile-de-France le 3 juin 2021, à Paris
Julien Bayou, secrétaire national d'Europe Ecologie Les Verts, tête de liste pour les régionales en Ile-de-France le 3 juin 2021, à Paris © Radio France - Bénédicte Robin

"Quand on agit pour le climat, on agit pour l'emploi et la santé". Voilà le slogan de Julien Bayou, le secrétaire national d'Europe Ecologie Les Verts, tête de liste "L'écologie évidemment" pour ces élections régionales en Ile-de-France (20 et 27 juin) qui a présenté les détails de son projet ce jeudi dans le son local de campagne du XIXème arrondissement de Paris.

Une des grandes promesses du candidat est d'appliquer les propositions de la Convention citoyenne pour le climat à l'échelle de la région. D'après lui, 90% des 149 propositions de la convention peuvent être appliquées régionalement en matière de transports, de logement, d'agriculture, d'emplois.

Un "Green New Deal" régional

Sa mesure forte c'est le "Green New Deal régional" , autrement dit un plan d'investissements de trois milliards d'euros sur deux ans qui permettent de "favoriser l'emploi local au service du climat".

Cela passera par exemple par une redéfinition de la manière dont sont traités les déchets. Julien Bayou veut "créer une ressourcerie pour 10 000 habitants. Recycler, cela crée de l'emploi et de l'emploi local alors que l'enfouissement et l'incinération n'en créent pas" souligne le candidat. 

Par ailleurs, Julien Bayou compte investir massivement dans les transports existants pour les rénover et les prolonger. 

Un "navigo plus" pour faciliter l'intermodalité

Ce développement des transports s'accompagne d'un pass "navigo plus" censé permettre de prendre le métro, le transilien, le bus, un vélo en libre service, un scooter, etc. Un seul pass et une seule application pour tous les types de transports. Toujours pour faciliter l'intermodalité, il propose également un ticket unique d'une durée de 90 minutes.

Il mise parallèlement sur les mobilités douces telles le vélo et s'engage à augmenter de 30% les pistes cyclables, soit 1 700km de pistes supplémentaires. A ce sujet d'ailleurs, il compte offrir un vélo à chaque lycéen de seconde.

Concernant les lycées, Julien Bayou mise sur le 100% bio dans les cantines. "La commande publique doit venir en soutien des producteurs" explique le candidat qui se fixe pour objectif "zéro pesticide d'ici 2030.

400 euros d'aide par mois pour les étudiants

"Le quoiqu'il en coûte ne doit pas se limiter aux entreprises" plaide Roberto Romero, tête de liste dans les Hauts-de-Seine qui détaille cette promesse de créer une aide de 400 euros par mois pour chaque étudiant francilien sans condition de ressource. "Avoir des cohortes d'étudiants qui font la queue pour la soupe populaire, je trouve cela indigne dans une région comme celle de l'Île-de-France" défend l'élu régional qui évalue la mesure 2 milliards d'euros pour une année.

Une mesure qui a besoin du soutien de l'Etat. En effet, la proposition prévoit qu'elle soit financée à moitié par région, à moitié par l'Etat.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess