Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Régionales en PACA : logement avignonnais de Thierry Mariani, des élus LR demandent sa radiation

Cinq proches de Renaud Muselier, dont l’élu régional Xavier Cachard, ont déposé une requête devant le tribunal judiciaire d’Avignon. Le motif : le candidat du Rassemblement national n’habiterait pas réellement Avignon.

Le candidat du Rassemblement national, Thierry Mariani, est donné en tête des intentions de vote dans tous les cas de figure, selon un sondage Ipsos-Sopra-Steria pour France Bleu.
Le candidat du Rassemblement national, Thierry Mariani, est donné en tête des intentions de vote dans tous les cas de figure, selon un sondage Ipsos-Sopra-Steria pour France Bleu. © Maxppp - © Eric Ottino

C’est un bruit de couloir qui résonne de plus en plus fort. Thierry Mariani, candidat du Rassemblement national et favori des régionales en Paca, n’habiterait pas réellement à Avignon. Information de nos confères du Canard Enchaîné. Cette dernière est même remontée au moins jusqu’aux oreilles de l’entourage de Renaud Muselier, président-sortant. 

Au point que cinq de ses proches ont décidé de s’emparer du sujet. Parmi eux, Michel Bissière et Xavier Cachard, élus régionaux. Xavier Cachard est allé lui-même, ce mardi, déposer une requête devant le tribunal judiciaire d’Avignon. 

Une élection remise en cause ? 

Ce que risque Thierry Mariani, c’est d’être radié des listes électorales. En clair, cela remettrait en cause l’élection. Parce que la loi impose aux candidats soit d’habiter depuis au moins six mois, soit de payer des impôts depuis deux ans dans le territoire où ils veulent se faire élire. La justice va donc devoir vérifier que la tête de liste du Rassemblement national est bien dans les clous, qu’il réside bien à Avignon. 

"Ce qui n’est pas le cas", disent les cinq requérants, proches de Renaud Muselier. Selon eux, la résidence principale de Thierry Mariani est à Paris. Pour le prouver, ils ont demandé à des huissiers de se rendre aux deux adresses connues du candidat d’extrême-droite. Et à Avignon, une voisine aurait affirmé qu’elle ne l’avait jamais croisé. Un autre habitant le confirme à France Bleu Provence, mais indique que Thierry Mariani a son nom sur une boîte aux lettres.  

Démenti formel dans l'entourage de Thierry Mariani

"C’est une opération de communication montée de toute pièce", riposte-t-on dans le camp de Thierry Mariani. "Si c’était vraiment le cas, affirme Franck Allisio, élu régional RN, il n’aurait pas pu se présenter sur une liste avignonnaise lors des dernières municipales."

Si les cinq requérants n’obtiennent pas gain de cause auprès du tribunal judiciaire d’Avignon, ils affirment qu’ils se pourvoiront en Cassation. "Nous saisirons le Conseil d’État en cas de victoire de Thierry Mariani aux Régionales", indique Xavier Cachard à France Bleu Provence. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess