Élections

Sénatoriales : Jean-Michel Houllegatte tête de liste du PS dans la Manche

Par Frédérick Thiébot, France Bleu Cotentin mardi 11 juillet 2017 à 18:10

Jean-Michel Houllegatte, maire délégué PS de Cherbourg-Octeville, candidat aux sénatoriales
Jean-Michel Houllegatte, maire délégué PS de Cherbourg-Octeville, candidat aux sénatoriales © Radio France - Frédérick Thiébot

C'est désormais officiel, Jean-Michel Houllegatte, le maire délégué de Cherbourg-Octeville a été désigné par le conseil fédéral du parti socialiste pour être tête de liste dans la Manche

A 59 ans, Jean-Michel Houllegatte tentera de conserver le siège du socialiste Jean-Pierre Godedroy, élu depuis deux mandats au Sénat et qui ne se représente pas. Un sénateur que le maire délégué de Cherbourg-Octeville connait bien puisque cet ingénieur de formation a commencé sa carrière politique en 1995 aux côtés de celui qui était à l'époque maire de Cherbourg.

Bernard Cazeneuve avait refusé d'être candidat aux sénatoriales dans la Manche

Bernard Cazeneuve, ancien Premier Ministre et ancien député-maire de Cherbourg, un temps pressenti par le PS de la Manche, avait annoncé au lendemain du 2è tour des Législatives de juin dernier qu'il ne souhaitait briguer ce mandat.

Jean-Michel Houllegatte va devoir maintenant constituer sa liste et réunir quatre noms autour de sa candidature pour cette élection sénatoriale du 24 septembre prochain. Il annonce une liste de gauche et pas uniquement socialiste.

Jean-Michel Houllegatte lors des voeux de Cherbourg-Octeville en présence de Bernard Cazeneuve(à droite) et Jean-Pierre Godefroy (à gauche) - Radio France
Jean-Michel Houllegatte lors des voeux de Cherbourg-Octeville en présence de Bernard Cazeneuve(à droite) et Jean-Pierre Godefroy (à gauche) © Radio France - Frédérick Thiébot

On sait déjà que le sénateur Les Républicains, Philippe Bas, sera candidat à sa propre succession. Il devra donc quitter la présidence du Conseil départemental de la Manche. L'autre sénateur sortant Les Républicains Jean Bizet constituera lui aussi sa liste.

Du côté de la majorité présidentielle, la centriste Christiane Vulvert pourrait être à la tête d'une liste La République en Marche.