Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Retrouvez les résultats définitifs du second tour des Municipales, commune par commune

Tous les résultats

Municipales à Thonon-les-Bains : Christophe Arminjon remporte enfin le fauteuil de maire

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Pays de Savoie

Cela fait des années qu'il l'attendait. Après avoir été l'un des plus fervents opposants au maire sortant Jean Denais, Christophe Arminjon devient enfin l'édile de Thonon-les-Bains. Une victoire large.

Christophe Arminjon
Christophe Arminjon © Radio France

À l'issue du second tour des élections municipales à Thonon-Les-Bains, c'est la liste de Christophe Arminjon qui l'emporte avec 48,36% des suffrages face à celle de Jean-Baptiste Baud (27,39%) et de Franck Dalibard (24,25%). C'est donc Christophe Arminjon qui prendra la succession de Jean Denais après 25 ans passés à la tête de la ville de Haute-Savoie. Christophe Arminjon était resté 18 ans dans l'opposition.

"L'écologie va devenir un sujet majeur que les élus de droite devront s'approprier"-Christophe Arminjon

Invité à 7h15 ce lundi matin sur France Bleu Pays de Savoie, Christophe Arminjon indique qu'il va instaurer un dialogue avec l'opposition et les représentants des deux listes battues ce dimanche soir. "Je proposerai aux deux représentants de l'opposition de se réunir une fois par mois pour évoquer les affaires courantes. je compte sur les doigts de la main les entretiens que j'ai eu avec le maire sortant (Jean Denais NDRL). On ne peut pas faire subir à autrui ce qu'on a subi soi-même, c'est une attente forte des Thononais". 

"On ne peut pas faire subir à autrui ce qu'on a subi soi-même"- Christophe Arminjon assure qu'il va consulter l'opposition

De son côté, le PS Jean-Baptiste Baud qui arrive en seconde position annonce que sa liste Nouvelle Ere va se constituer en mouvement politique local et sera présent aux prochaines échéances locales (départementales et régionales en 2021, sénatoriales par endroit également).

"Nous pourrons présenter des candidats avec la bannière de Nouvelle Ere"-Jean-Baptiste Baud

Franck Dalibard, arrive en troisième position malgré son alliance avec l'ancienne première adjointe Astrid Baud-Roche. A t-il souffert de cette étiquette Jean Denais ? Non, affirme le candidat. En parlant d'Astrid Baud-Roche il affirme qu'il est "ravi qu'elle se soit liée à son projet" et qu'elle était "la plus compétente (...) avec le meilleur profil".

"Les années à venir nous montreront que nous avions raison"- Franck Dalibard

Au premier tour, la liste de Christophe Arminjon (divers droite) avait remporté le plus de voix (35,5 %) des votes devant l'ancienne adjointe Astrid Baud-Roche (17,9 % - divers droite), la liste de gauche de Jean-Baptiste Baud (15,79 %) et Franck Dalibard (10,3 %- divers)). Contre toute attente, Astrid Baud-Roche et Franck Dalibard se sont mis d'accord et avaient fusionné en laissant la tête de liste à Franck Dalibard.

Les résultats de l'élection municipale

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu