Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Départementales : un recours pour le canton de Brest 3 peut-il jouer sur la bascule du Finistère à droite ?

-
Par , France Bleu Breizh Izel

Le département du Finistère a basculé à droite dimanche soir, à un canton près. À Brest 3 (où la victoire s'est jouée à cinq voix), les candidats de gauche décideront ce mardi 29 juin 2021 s'ils déposent ou non un recours en annulation. Est-ce que cela pourrait faire rebasculer le département ?

Le conseil departemental du Finistere est passé à droite après 23 ans à gauche.
Le conseil departemental du Finistere est passé à droite après 23 ans à gauche. © Radio France - Valérie Le Nigen

Cinq voix d'avance pour la droite dans le canton de Brest 3 et le département a basculé lors du second tour des élections dimanche. Évidemment, c'est tentant pour la gauche d'envisager de déposer une requête en annulation au tribunal administratif de Rennes. Les deux candidats ont cinq jours pour le déposer, une quinzaine de jours s'ils demandent un délai supplémentaire. Car il faut avoir de bons arguments. Pour cela, Marc Labbey et Florence Cann souhaiteraient examiner les procès verbaux signés par les scrutateurs.

Examiner les bulletins blancs ou nuls

Marc Labbey et Florence Cann s'intéressent particulièrement aux bulletins blancs ou nuls. Rien que sur la commune de Plouzané, on a compté 101 bulletins blancs et 45 nuls. "Peut-on imaginer que certains auraient été écartés un peu vite ?, s'interroge Yoann Nedelec, le secrétaire du Parti socialiste dans le Finistère. Par exemple deux bulletins collés l'un à l'autre dans la même enveloppe ?"

Et dans cette hypothèse, pas de décision avant plusieurs semaines

Interrogé par la rédaction de France Bleu Breizh Izel, Jean-Jacques Urvoas, ancien garde des Sceaux, maître de conférences en droit public à l'Université de Bretagne Occidentale, précise ce qui se passerait dans cette hypothèse : "Si le tribunal administratif est saisi, il ne rendra pas de décision avant plusieurs semaines, probablement après l'été. En cas d'annulation de l'élection, une élection partielle serait organisée dans ce canton, avec potentiellement de nouveaux candidats." En cas de victoire de la gauche, rien n'obligerait Maël de Calan, qui sera élu président du Finistère jeudi 1er juillet, à lâcher la présidence. "Si ce n'est une gouvernance instable", précise Jean-Jacques Urvoas. 

Mais tout cela est très hypothétique. Les deux candidats de gauche prendront leur décision ce mardi. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess