Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

1500 personnes ont manifesté à Lille pour le climat

-
Par , France Bleu Nord

A l'appel de plusieurs associations écologistes, près de 1500 personnes ont manifesté à Lille pour le climat. Et ce à la veille du début de l'examen du projet de loi climat présenté par le gouvernement à l'assemblée nationale

Les manifestants protestent notamment contre la loi climat dont l'examen par les députés commence lundi
Les manifestants protestent notamment contre la loi climat dont l'examen par les députés commence lundi © Maxppp - Florent Vautier

"Nous sommes plus chauds... plus chauds... plus chauds que le climat" faisait partie des nombreux slogans proclamés par les 1500 personnes qui se sont réunies à Lille ce dimanche après-midi. D'abord regroupés place de la République, les manifestants ont ensuite défilé dans les rues de la capitale des Flandres, dans le calme, mais avec des chants et de la musique.

"C'est notre avenir que l'on défend", explique Amandine, une lycéenne de 15 ans qui participe seulement à sa deuxième "marche pour le climat". "C'est maintenant qu'il faut agir, pas demain !", complète-t-elle. Sur sa pancarte il était inscrit "Si tu es HOT, envoie CLIMAT au 6 12 12". Une manière humoristique de dénoncer le réchauffement climatique à l'oeuvre ces dernières années.

Un mélange des générations dans la rue

Mais il n'y avait pas que les plus jeunes dans la rue pour le climat ce dimanche. Brigitte, 58 ans et engagé depuis de nombreuses années dans le combat pour le droit au vélo : "Je veux pouvoir regarder mes petits-enfants, dont le dernier est né en 2021, en leur disant que j'ai fait tout ce que j'ai pu", raconte le ton empli d'émotion cette quinquagénaire qui a inscrit "Grand-mère inquiète" à l'arrière de son vélo.

Ancienne ou nouvelle génération, la plupart des manifestants dénoncent un projet de loi climat "pas à la hauteur des ambitions", alors que son examen à l'Assemblée Nationale débute ce lundi.

D'autres rassemblements avait lieu aujourd'hui à Valenciennes où 200 personnes se sont réunies, mais aussi à Calais ou encore à Dunkerque.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess