Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

300 personnes à la marche pour le climat dans les rues d'Orléans

-
Par , France Bleu Orléans

300 personnes ont participé à la marche pour le climat de samedi après-midi à Orléans.

300 personnes ont participé à la marche à l'appel du collectif "Il est encore temps Orléans".
300 personnes ont participé à la marche à l'appel du collectif "Il est encore temps Orléans". © Radio France - Théophile Vareille

Des gilets jaunes, des syndicalistes, des retraités, des étudiants, des familles ... près de 300 personne ont pris part à la marche pour le climat ce samedi après-midi à Orléans. Cette foule bigarrée a répondu à l'appel du collectif "Il est encore temps Orléans".

Une marche pour le climat mais aussi une marche contre la surconsommation, en ce week-end de Black Friday, comme le revendique Lorraine, une des organisatrices : "Nous marchons, en cette période de fêtes et de Black Friday, contre la surconsommation et pour appeler à réfléchir les acheteurs à réfléchir à l'impact écologique de leurs emplettes."

Lutte pour le climat et contre la surconsommation, pour le collectif "Il est encore temps Orléans" l'un ne va pas sans l'autre.
Lutte pour le climat et contre la surconsommation, pour le collectif "Il est encore temps Orléans" l'un ne va pas sans l'autre. © Radio France - Théophile Vareille

Claudette, retraitée de 83 ans, abonde : "Moi je suis là pour mes petits-enfants, il faut moins consommer, moins polluer, de mon côté je vis des légumes de mon potager, pas besoin d'acheter tout le temps.

Le cortège s'est élancé de la place De-Gaulle vers 15h pour faire le tour du centre-ville. Certains manifestants ont aussi apposé des auto-collants anti-consommation sur des panneaux publicitaires.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess