Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

300 personnes à la marche pour le climat dans les rues d'Orléans

-
Par , France Bleu Orléans

300 personnes ont participé à la marche pour le climat de samedi après-midi à Orléans.

300 personnes ont participé à la marche à l'appel du collectif "Il est encore temps Orléans".
300 personnes ont participé à la marche à l'appel du collectif "Il est encore temps Orléans". © Radio France - Théophile Vareille

Orléans, France

Des gilets jaunes, des syndicalistes, des retraités, des étudiants, des familles ... près de 300 personne ont pris part à la marche pour le climat ce samedi après-midi à Orléans. Cette foule bigarrée a répondu à l'appel du collectif "Il est encore temps Orléans".

Une marche pour le climat mais aussi une marche contre la surconsommation, en ce week-end de Black Friday, comme le revendique Lorraine, une des organisatrices : "Nous marchons, en cette période de fêtes et de Black Friday, contre la surconsommation et pour appeler à réfléchir les acheteurs à réfléchir à l'impact écologique de leurs emplettes."

Lutte pour le climat et contre la surconsommation, pour le collectif "Il est encore temps Orléans" l'un ne va pas sans l'autre. - Radio France
Lutte pour le climat et contre la surconsommation, pour le collectif "Il est encore temps Orléans" l'un ne va pas sans l'autre. © Radio France - Théophile Vareille

Claudette, retraitée de 83 ans, abonde : "Moi je suis là pour mes petits-enfants, il faut moins consommer, moins polluer, de mon côté je vis des légumes de mon potager, pas besoin d'acheter tout le temps.

Le cortège s'est élancé de la place De-Gaulle vers 15h pour faire le tour du centre-ville. Certains manifestants ont aussi apposé des auto-collants anti-consommation sur des panneaux publicitaires.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu