Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

36500 habitants de la Vienne invités à chercher des comprimés d'iode

-
Par , France Bleu Poitou

36 500 habitants de la Vienne sont invités à retirer des comprimés d'iode dans la pharmacie la plus proche. Une invitation par courrier qu'ils vont recevoir dans la semaine ! L'état agrandit à 20 kms le rayon de protection des populations autour des centrales nucléaires.

Les consignes à observer en cas d'accident nucléaire
Les consignes à observer en cas d'accident nucléaire - EDF - ARS

Civaux, France

Le périmètre était jusqu'à hier de 10 kms autour des centrales. Mais conséquence de l'accident nucléaire de Fukushima au Japon en 2011 et de ses enseignements, l'état a donc décidé d'agrandir ce périmètre. Dans la Vienne, cela concerne les habitants de 26 communes situées dans le secteur de Civaux et de 11 autres communes proches là de la centrale de Chinon en Indre-et-Loire ! 

Les comprimés d'iode, un rempart contre la radioactivité

Les habitants intégrés dans le nouveau périmètre vont donc disposer de comprimés d'iode stable. En cas d'accident nucléaire, le rejet d'iode radioactif dans l'atmosphère pourrait constituer pour les populations. Absorber, ces comprimés sature la glande thyroïde d'iode ce qui empêche la thyroïde de capter ou de fixer l'iode radioactif. Ces populations vont aussi être sensibilisées aux six réflexes à adopter comme de se mettre à l'abri dans un bâtiment en dur ou se tenir informé via notamment France Bleu Poitou.

Des voitures munies de haut-parleur comme moyen d'alerte

Les 26 communes intégrées dans ce nouveau périmètre vont devoir se doter d'un plan communal de sauvegarde. Sept d'entre elles en ont déjà un. Les autres ont deux ans pour le mettre en place. Il s'agit avant tout de définir la manière dont la mairie va informer ses habitants en cas d'accident nucléaire. Et celles qui l'ont déjà adopté ont souvent recours à des véhicules munis de haut-parleur pour alerter l'ensemble des habitants. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu