Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

À Brest, une exposition photo pour sensibiliser sur la pollution des plastiques en mer

-
Par , France Bleu Breizh Izel, France Bleu

Océanopolis et Brest Métropole ont inauguré ce jeudi sur la promenade du Moulin Blanc une exposition de photographies mettant en lumière les différents plastiques qui polluent la mer. Un regard à la fois artistique et scientifique sur un fléau qui n'épargne pas la rade de Brest.

Les gros déchets représentent seulement 10% des plastiques flottant en mer.
Les gros déchets représentent seulement 10% des plastiques flottant en mer. © Radio France - Nicolas Olivier

Des panneaux interpellent les promeneurs depuis quelques jours le long de la marina du Moulin Blanc à Brest (Finistère). Une série de photos étale au grand jour la problématique de la pollution du milieu marin par les plastiques.

"Le cheminement va du plus gros déchet jusqu'au plus petit pour bien faire comprendre aux gens que plus de 90% des déchets plastiques en mer sont invisibles à l'œil nu, ce sont des microplastiques voire des nanoplastiques et pourtant ce sont bien eux les plus impactant pour la faune marine", explique Arnaud Huvet, biologiste marin à l'Ifremer, l'un des rédacteurs de cette exposition "Plastik panic dans l'océan" montée par Océanopolis avec des chercheurs du Laboratoire des Sciences de l'Environnement Marin (LEMAR) de Plouzané.

Quand on cherche du plastique, on en trouve

Une pollution que l'on retrouve aussi en rade de Brest, même si les quantités sont bien plus faibles qu'en Méditerranée, la mer la plus contaminée au monde par les débris plastiques. "Quand on cherche du plastique dans le sable, à la surface de l'eau, au fond ou dans les animaux marins, on en trouve systématiquement", assène Ika Paul-Pont, chercheuse en écotoxicologie marine au CNRS. Qui estime à 10 millions le nombre de particules de polymères présentes dans la rade. 

Et c'est aussi valable pour les bassins versants, rappelle Laurent Péron, le vice-président de Brest Métropole chargé du littoral et des espaces sensibles : "Sur les 108 km de rives de l'Elorn, depuis que nous avons commencé à comptabiliser, en 2020, nous avons ramassé 1,1 tonne de déchets uniquement plastiques, soit plus de 10 kilos au kilomètre."

Faire réfléchir sur notre consommation

Avec sa double approche artistique et scientifique, l'exposition a pour but de sensibiliser le public, de le faire réfléchir sur notre boulimie de plastique. Car nous sommes tous responsables de cette pollution."L'idée n'est surtout pas de culpabiliser, estime Ika Paul-Pont, mais plutôt de s'interroger, d'avoir un nouveau regard qui puisse amener des petits changements dans notre quotidien." 

L'exposition propose 16 photographies disposées sur 8 panneaux.
L'exposition propose 16 photographies disposées sur 8 panneaux. © Radio France - Nicolas Olivier

Infos pratiques Exposition "Plastik Panic dans l'Océan", sur la promenade du Moulin Blanc au niveau d'Océanopolis. Jusqu'au 7 novembre 2021. Gratuit. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess