Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

A Dijon, le prix de l'eau va baisser

-
Par , France Bleu Bourgogne

Le prix de l'eau va baisser à Dijon et dans les villes de la métropole. En reconduisant le contrat de Suez, les élus de la métropole dijonnaise misent sur une baisse du prix de l'eau pour les dix prochaines années. Recalé, Véolia a décidé de déposer un recours.

Photo illustration
Photo illustration © Radio France -

Suez plutôt que Véolia pour la gestion de l'eau et l'assainissement sur la métropole de Dijon. C'est le dossier principal sur lequel les élus dijonnais ont planché ce jeudi soir lors du Conseil communautaire. En choisissant de reconduire le contrat du candidat sortant, les élus de la métropole misent sur une baisse du prix de l'eau sur les dix prochaines années. Actuellement le prix de l'eau varie d'une commune à l'autre. De 3,63 euros le mètre cube à Talant, il est de 3,94 euros à Dijon et au 1er avril 2021, il va passer à 3 euros . "L'idée est que le prix soit le même dans les 23 communes de la métropole," indique François Rebsamen. 

Le contrat porte sur un montant de 278 millions d'euros. 

Pour choisir entre les deux opérateurs, les élus de la métropole se sont basés sur le rapport de trois cabinets d'étude indépendants. Ils ont désigné Suez comme l'offre la meilleure sur plusieurs critères techniques, investissements, rentabilités. "C'est aussi celui qui proposait un système de méthanisation des boues," note François Rebsamen. Pourtant, l'offre proposée par Véolia était la moins onéreuse,19 millions d'euros de moins que l'offre de Suez.

103 millions d'investissements en 10 ans

Le contrat conclu avec Suez vaut pour la période 2021-2030. L'opérateur s'est engagé à investir sur les 10 prochaines années,103 millions d'euros pour améliorer le réseau.  Véolia a annoncé qu'il allait déposer un recours contre Dijon Métropole devant le tribunal administratif en annulation. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu