Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

A Jurançon, du compostage au cœur des immeubles dans le quartier du stade

-
Par , France Bleu Béarn Bigorre

Des conteneurs marrons, destinés au tri des déchets alimentaires, ont été installés il y a un mois maintenant à côté des autres poubelles vertes et jaunes dans le quartier du stade à Jurançon, à côté de Pau (Pyrénées-Atlantiques), pour rendre le compostage accessible à tous.

Les conteneurs marrons sont installés en bas des immeubles, devant la résidence des vignerons à Jurançon (64)
Les conteneurs marrons sont installés en bas des immeubles, devant la résidence des vignerons à Jurançon (64) © Radio France - Soisic Pellet

Une nouvelle couleur de poubelle a fait son apparition à Jurançon, juste à côté de Pau. Du marron, avec le jaune et le vert que les habitants connaissent déjà bien. Un bac dédié au compostage, au tri des déchets alimentaires, installé depuis un mois au cœur du quartier du stade, notamment en bas de la résidence des Vignerons, pour jeter les épluchures de légumes, les coquilles d’œufs ou encore les croûtes de fromage. Et Jurançon fait office de ville pionnière, avant la généralisation dans toutes les résidences HLM de l'agglomération de Pau d'ici 2023, explique Monique Sémavoine, vice-présidente de l'agglomération de Pau en charge du développement durable. 

Le tri possible même en immeuble 

Ces installations sont un vrai enjeu pour l'agglomération puisque "l'habitat collectif représente à lui seul la moitié de la population", rappelle Monique Sémavoine, "et quand on ne peut pas, comme dans l'habitat pavillonnaire, aller dans le jardin jeter ses déchets, il faut avoir à sa disposition un moyen technique, pratique et propre". La solution imaginée ici, ce sont donc ces conteneurs collectifs, avec un seau et des sacs en papier kraft distribués à chaque habitant, une centaine pour le moment, qui permettent d'aller au conteneur tous les trois jours. 

L'habitat collectif représente à lui seul la moitié de la population de l'agglo de Pau - Monique Sémavoine, vice-présidente en charge du développement durable 

Ça fonctionne d'ailleurs très bien depuis un mois, avec 250 kilos de déchets récoltés par semaine. "Les gens sont en demande", assure Olivier Subra, directeur général de Pau Béarn Habitat, qui gère tous les HLM de l'agglomération. "Aujourd'hui, c'est vraiment un plus de dire 'je vis en logement collectif, moi aussi je peux trier, moi aussi je peux être pionnier dans l'environnement', donc pour nous c'est très bien", ajoute-t-il. 

Tous les HLM équipés d'ici 2023 

L'objectif de l'agglo de Pau : installer ces conteneurs dans toutes les zones d'habitat collectif d'ici 2023. Pour commencer, ce sera le quartier Saragosse à Pau qui sera équipé en novembre prochain. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess