Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

A Laval, le collectif Mayen'Propre et ses très jeunes bénévoles ramassent 373 kilos de déchets en marchant

-
Par , France Bleu Mayenne
Laval, France

Ils étaient un peu plus d'une trentaine samedi 1er février à réaliser une "marche propre" à Laval, sur le Chemin de la Fuye, à l'initiative du collectif Mayen'Propre. Parmi eux, une dizaine d'enfants qui ont participé a ramassé 373 kilos de détritus en une matinée.

Sofia est en maternelle et c'est elle qui a demandé à ses parents de participer à cette "marche propre". Elle en avait entendu parler à l'école.
Sofia est en maternelle et c'est elle qui a demandé à ses parents de participer à cette "marche propre". Elle en avait entendu parler à l'école. © Radio France - Aurore Richard

Le collectif Mayen'Propre organisait samedi 1er février sa toute première "marche propre" à Laval. Une trentaine de personnes, jeunes et moins jeunes, sont donc venues ramasser des déchets. Elles ont finalement récolté 373 kilos de détritus

Toutes étaient munies de gants, de pinces et de sacs poubelles. Les bénévoles sont partis de l'aire de covoiturage du quartier Ferrié, près du Buffalo Grill, ils ont ensuite nettoyé le chemin de la Fuye jusqu'à la zone artisanale des Montrons. Ils ont ramassé beaucoup de bouteilles en plastique, des canettes, des mégots, du polystyrène, etc. 

Parmi les bénévoles, il y avait une dizaine d'enfants venus avec leurs parents. Cette action doit permettre de les sensibiliser à la cause environnementale. "Il faut leur apprendre les bons gestes quand ils sont petits. Ma fille Léa a cinq ans et quand elle voit des gens jeter des déchets, elle leur dit que la poubelle est à côté. J'apprends même le tri à ma fille de deux ans", explique Aurélie, une jeune maman. 

Marina est déjà sensible à la question de l'environnement. Elle ramasse des déchets pour ne "pas pourrir les plantes".  - Radio France
Marina est déjà sensible à la question de l'environnement. Elle ramasse des déchets pour ne "pas pourrir les plantes". © Radio France - Aurore Richard

Le message est déjà passé, c'est le cas pour Marina, en maternelle : 

Il ne faut pas jeter beaucoup de déchets sinon on va blesser les gens, les animaux, on va pourrir toutes les plantes donc on les ramasse

Pour Marina, la sensibilisation ne vient pas que de ses parents. Son institutrice, qui lui a proposé de participer à cette action, lui montre comment respecter la planète, à elle et ses camarades de classe

Une "marche propre" par mois

"Dans le jardin de l'école, on a enterré des déchets pour voir le temps de biodégradabilité. C'est un fil rouge sur toute l'année scolaire. Auprès des enfants, cela marche très bien et les enfants relaient même au niveau de leurs parents", décrit l'institutrice Céline Chevalier. 

Après une heure et demie de "marche propre", les bénévoles ont jeté les déchets, soit dans les bacs de tri dédiés, soit à la déchetterie.

Le collectif Mayen'Propre souhaite renouveler ces marches propres le premier samedi de chaque mois. Le prochain rendez-vous est donc prévu le samedi 7 mars, à Mayenne cette fois. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu