Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

VIDÉO - L'un des derniers pylônes électriques Haute Tension de Montpellier démonté à Odysseum

-
Par , France Bleu Hérault

Ce 20 octobre marquait la fin d'une opération de grande ampleur à Montpellier. Depuis 2018, la Métropole et le Réseau de Transport d'Électricité ont procédé à la mise en souterrain de 4 lignes haute tension. Hier, le dernier pylône électrique de la ligne à 225 000 volts était détruit.

Ce pylône était situé juste à côté de la Patinoire Végapolis
Ce pylône était situé juste à côté de la Patinoire Végapolis © Radio France - Loïc Tournier

Vous l'avez peut-être remarqué ces dernières semaines, il manque un élément au paysage montpelliérain. Les pylônes électriques Haute Tension ont petit à petit disparu de l'environnement urbain. 13 kilomètres de ligne ont été enterrées depuis l'autoroute A709, jusqu'au domaine de Verchant, soit 36 pylônes, faisant ainsi de cette opération la plus importante de ce type en France. 

Un enfouissement qui permettra notamment de libérer des terrains constructibles et de rénover le réseau électrique, mais pas seulement. Comme l'explique Jean-Philippe Bonnet délégué RTE Méditerranée, les avantages d'un réseau électrique sont multiples. "Le véritable plus c'est l'amélioration de l'environnement urbain et de la qualité des paysages. Ces lignes souterraines sont aussi moins sensibles aux événements atmosphériques comme les orages ou les tempêtes".  

Jean Philippe Bonnet sur les difficultés d'un tel chantier

Un pylône présent depuis 41 ans

Le maire de Montpellier Michaël Delafosse, également présent, était satisfait de voir ce projet se terminer. "Cela va garantir pour les 60 prochaines années la sécurité en approvisionnement en électricité de la ville de Montpellier". 

Pour démonter et découper ce dernier pylône, présent depuis 1979, haut de 30 mètres et lourd de sept tonnes il a fallu près de 2 heures.  Au total, 18 millions d'euros ont été investit dans l'opération, dont 13 millions financés par la métropole de Montpellier. 

Malgré un fort vent, les techniciens ont pu procéder au démontage du pylône.

Reportage sur le démontage du pylône haute tension

Choix de la station

À venir dansDanssecondess