Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

A Orléans, Extinction Rébellion dénonce la surconsommation

-
Par , France Bleu Orléans

Le groupe orléanais du mouvement écologiste Extinction Rébellion organisait une action ce samedi 25 juillet après-midi contre la surconsommation en période de soldes.

Une action du mouvement écologiste Extinction Rébellion avait lieu ce samedi 25 juillet au centre commercial Place d'Arc à Orléans
Une action du mouvement écologiste Extinction Rébellion avait lieu ce samedi 25 juillet au centre commercial Place d'Arc à Orléans © Radio France - Mathilde Bouquerel

"En avez-vous vraiment besoin ?" "Lutter contre l'écocide" ou encore "Soldes encouragent surconsommation". Des militants d'Extinction Rébellion étaient présents avec des pancartes ce samedi 25 juillet après-midi devant le centre commercial Place d'Arc à Orléans.

Le mouvement écologiste Extinction Rebellion s'est crée en Grande Bretagne en 2018. Le groupe orléanais, quant à lui, a vu le jour il y a quelques mois et c'était donc sa première action publique

Dénoncer la surconsommation

Si les militants étaient présents Place d'Arc, c'était pour dénoncer la surconsommation à laquelle poussent les grandes marques, en particulier en période de soldes. 

"La stratégie des soldes est de créer un désir artificiel d'achat et non plus de répondre à un besoin", explique Adrien, l'un des membres actifs du groupe, "On est là pour dénoncer ce système puisqu'il détruit l'environnement. La mode par exemple est responsable de 20% des eaux usées dans le monde."

Les militants d'Extinction Rébellion ont engagé la conversation avec les passants
Les militants d'Extinction Rébellion ont engagé la conversation avec les passants © Radio France - Mathilde Bouquerel

Les militants se tenaient devant l'entrée mais n'empêchaient pas les passants d'entrer dans le centre. "On n'est pas là pour culpabiliser qui que ce soit", ajoute Adrien, "On veut responsabiliser les gens, ils peuvent passer s'ils le veulent. L'objectif c'est de déclencher une prise de conscience, qu'ils se demandent s'ils ont vraiment besoin d'acheter une quinzième chemise, un quinzième téléphone portable."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess