Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Dans le Grand Nancy à partir du 1er novembre, tous les emballages peuvent aller dans l'éco-sac

-
Par , France Bleu Sud Lorraine

Le tri est simplifié dans le Grand Nancy. A partir du 1er novembre, tous les emballages peuvent se jeter dans les sacs jaunes de recyclage. Objectif : réduire le volume de déchets ménagers.

 Il y avait les bouteilles en plastique ou encore les canettes. Désormais les films, les barquettes et les capsules peuvent être recyclés
Il y avait les bouteilles en plastique ou encore les canettes. Désormais les films, les barquettes et les capsules peuvent être recyclés © Radio France - Isabelle Baudriller

Un nouveau geste dans le tri des déchets si vous habitez l'une des 20 communes du Grand Nancy.  Et un geste bien plus simple : à compter du 1er novembre, tous les emballages se trient. Non seulement les bouteilles en plastique, les canettes, les briques de lait, les boîtes de conserve, les cartons d'emballage mais aussi les pots de yaourts, les barquettes, les capsules de café, les films de protection ou tubes de dentifrice.  

Objectif ? Simplifier le tri pour les habitants mais aussi réduire la production de déchets ménagers. Aujourd'hui, 70% des emballages sont recyclés en France. Autre constat : on trie deux fois moins en ville qu'à la campagne. "Aujourd'hui, beaucoup de personnes qui font déjà l'effort de trier leurs emballages se grattent parfois un peu la tête ! On simplifie, on ne se pose plus la question : on met tous les emballages dans l'éco-sac", note Michel Breuille, vice-président du Grand Nancy en charge de la gestion des déchets.

Pas besoin de laver les emballages, juste bien les vider 

Pas besoin de laver les pots de yaourt et autres - ce serait d'un point de vue environnemental contre-productif - il faut les laisser tels quels, juste prendre soin de bien vider les emballages. Ces nouveaux gestes sont rendus possibles parce qu'en aval, la filière de revalorisation est prête. "Citéo finance de la recherche et développement pour trouver de nouveaux débouchés aux emballages", explique le directeur territorial de Citéo. 

Et Christophe Neumann de souligner qu'elle est particulièrement présente dans le Grand Est : "Le Grand Est est ancré dans le recyclage depuis de très nombreuses années. Un emballage sur 4 triés en France est recyclé dans la région. Un papier sur 3 est recyclé dans le Grand Est. La plus grosse usine de recyclage papier en Europe se situe dans les Vosges [NDLR : Norske Skog]. On est un territoire où le recyclage fait partie de l'économie et des emplois locaux. D'où l'importance de soutenir aussi ce développement"

Grâce au recyclage, les pots de yaourts par exemple deviendront pots de fleurs, les barquettes, des matériaux isolants. Et les films en plastique, des sacs poubelles. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess