Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

A Plombières-lès-Dijon, elle exerce le métier d'arboriste grimpeur

-
Par , France Bleu Bourgogne

Nous sommes entrés dans la saison où l'on procède à l'élagage des arbres. A Plombières-lès-Dijon, une jeune femme de 31 ans exerce le métier d'arboriste grimpeur. C'est perchée dans les frondaisons au bout d'une corde que Lucie Sujobert entretient les arbres, amoureusement.

Un travail au cœur des arbres
Un travail au cœur des arbres - Lucie Sujobert

Plombières-lès-Dijon, France

"On travaille au cœur de l'arbre. Ça nous permet de faire une expertise visuelle de l'état sanitaire de l'arbre, s'il a des parties nécrosées, des points de faiblesse". Lucie Sujobert est arboriste grimpeur. Suspendue à une corde, elle entretient les arbres. C'est la seule femme à faire ce travail en Bourgogne-Franche-Comté. C'est à Plombières-lès-Dijon qu'elle a créé son entreprise Arbor'éco, qui intervient dans un rayon de 50 kilomètres autour de Dijon. Pour partir à l'assaut des ramures, à plusieurs mètres de hauteur, il lui faut une corde, un baudrier, une tronçonneuse et une scie. 

Un travail au cas par cas

"Un arboriste grimpeur, c'est un professionnel qui est formé au développement de l'arbre, qui propose une taille raisonnée, pour pouvoir préserver l'arbre au maximum. Chaque arbre est différent, chaque conséquence est différente, chaque environnement d'arbre est différent. C'est vraiment au cas par cas." Elle applique une méthode de taille douce et raisonnée, qui limite le stress et favorise la cicatrisation : "l'arbre c'est comme l'homme : plus la plaie est grande plus il mettra du temps à cicatriser, si on n'en prend pas soin, ça va s'infecter, on va avoir des complications".Parfois, il faut savoir convaincre un client que son arbre n'a pas besoin d'un élagage sévère, ou qu'il n'est pas nécessaire de l'abattre. 

Adepte d'escalade, une passion bien utile pour ce métier - Aucun(e)
Adepte d'escalade, une passion bien utile pour ce métier - Lucie Sujobert

Son père est forestier, et la jeune femme a dès son enfance appris à aimer les arbres, chargés de bienfaits, garants de la biodiversité, de la régulation du climat et de la production d'oxygène. Lucie Sujobert a suivi pendant 7 ans des études d'horticulture et de paysagiste, avant de se spécialiser, avec un diplôme taille et soins aux arbres, qui lui a permis de tirer profit d'une autre passion : l'escalade. 

La profession est très peu féminisée

En France, une petite vingtaine de femmes seulement ont choisi cette profession. Alors, il faut se faire une place parmi les hommes : "c'est toujours compliqué pour la femme de s'imposer dans un milieu masculin comme celui-ci, en tout cas aussi physique. Mais _finalement la femme a tout autant sa place que l'homme, voire certaines vont au-delà des compétences de l'homme_". Aujourd'hui reconnue dans sa profession, la jeune femme participe à des championnats dans sa spécialité. Elle a décroché trois titres, championne région nord-est à deux reprises, et championne région ouest et Île-de-France en 2018.

Pour contacter Lucie Sujobert, un numéro de téléphone, 06.59.54.06.04, et une boîte mail : arboreco@gmail.com

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu