Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

A Rouen, une centaine de personnes ont marché pour le climat

-
Par , France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure)

La marche pour le climat s'est tenue ce samedi à Rouen. Une manifestation à quelques jours de l'ouverture de la COP 25 à Madrid.

Les manifestants dénoncent l’inaction des gouvernements en matière d'écologie
Les manifestants dénoncent l’inaction des gouvernements en matière d'écologie © Radio France - Rudy Pupin

Rouen, France

Une centaine de personnes ont participé samedi 30 novembre 2019 à la marche pour le climat dans les rues de Rouen. Les manifestants se sont rassemblés sur le parvis de l'église Saint-Sever puis ont rejoint l’hôtel de ville avec quelques formations et associations écologistes comme Greenpeace. Cette opération de sensibilisation se déroule deux jours avant l'ouverture de la COP 25 à Madrid et un peu plus de deux mois après l'incendie de l'entreprise Lubrizol. 

Réveiller les consciences 

En tête du cortège, quatre cercueils plus vrais que nature. Il s'agit d'un moyen de sensibiliser pour Pierre qui a participé à leur fabrication : "ils représentent la mort des animaux, la mort de la planète, la mort du vivant. C'est un peu glauque mais c'est un moyen de choquer et d'interpeller", explique le manifestant. 

Certains manifestants, entourés de cercueils, rue Jeanne-d'Arc - Radio France
Certains manifestants, entourés de cercueils, rue Jeanne-d'Arc © Radio France - Rudy Pupin

Patrick est présent dans le cortège et estime qu'il y a urgence : "on va augmenter d'ici la fin du siècle de 4 à 5 degrés, peut-être même 6 degrés, la température de la planète. Ce qui veut dire, une élévation du niveau des mers d'un mètre. Les tempêtes seront plus importantes, on ne peut pas continuer à ce rythme là". 

"C'est très important d'aller voter pour des partis qui essayent de s'y mettre, il faut aller vers la politique, c'est là que sont prises les décisions. On doit se mobiliser pour donner envie aux politiques de s'y intéresser", estime Romain, un jeune manifestant. Un cri d’alarme lancé aux pouvoirs publics à quelques mois des élections municipales.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu