Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

A Strasbourg, de nouveaux îlots de fraîcheur accueillent les passants cet été

-
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass

La Ville de Strasbourg a décidé de créer neuf nouveaux "îlots de fraîcheur" dans l'espace public, sur la terrasse du Palais Rohan, place Kléber ou place Gutenberg. Des bâches et des arbres en pots vont rafraîchir cet été les places les plus minérales de la capitale alsaciennes.

Des lauriers roses pour la terrasse en grès du palais Rohan
Des lauriers roses pour la terrasse en grès du palais Rohan © Radio France - Corinne FUGLER

L'Alsace est en vigilance canicule ce samedi 8 ainsi que dimanche 9 août 2020. Météo France annonce 34° l'après-midi en plaine d'Alsace. 

Les personnes les plus vulnérables sont invitées à rester à l'abri et à s'hydrater. Les sportifs, les personnes qui travaillent en plein air doivent se montrer très prudents également. Attention, aussi, aux enfants.

La place du Château devient brûlante en été
La place du Château devient brûlante en été © Radio France - Corinne FUGLER

A Strasbourg, dans le secteur historique, les passants évitent l'après-midi le très minéral quai des Bateliers ou encore la place du Château. Les touristes leur préfèrent l'abri des ruelles médiévales de la Petite France ou les rares places arborées du centre-ville.

Huit nouveaux "îlots de fraîcheur" aménagés au mois d'août

La Ville de Strasbourg a donc décidé de créer cet été de nouveaux "îlots de fraîcheur" dans l'espace public, neuf en tout, place Kléber, devant le tribunal ou place Gutenberg. Plusieurs quartiers comme la Meinau ou le Port du Rhin vont aussi bénéficier d'aménagements végétaux.

Les platanes de la place du marché aux poissons
Les platanes de la place du marché aux poissons © Radio France - Corinne FUGLER

Sur les dalles en grès rose de la terrasse du Palais Rohan, au bord de l'Ill, les jardiniers ont installé une trentaine de petits arbres en pot et quelques bâches, censées protéger les passants du soleil. Des passants qui préfèrent pourtant aux heures chaudes faire une pause sous les platanes de la place du marché aux Poissons.

Des arbres en pot pour rafraîchir la place Gutenberg
Des arbres en pot pour rafraîchir la place Gutenberg © Radio France - Corinne FUGLER

Un million d'euros dépensés en 2020 pour déminéraliser Strasbourg

La nouvelle municipalité écologiste a décrété "l'état d'urgence climatique" et compte, petit pas par petit pas, lutter contre la hausse des températures à Strasbourg. Ces neuf nouveaux espaces de fraîcheur et leurs 500 éléments arborés, bacs, végétaux en pot, doivent contribuer à cet effort.

Les lauriers roses censés rafraîchir la terrasse du Palais Rohan
Les lauriers roses censés rafraîchir la terrasse du Palais Rohan © Radio France - Corinne FUGLER

Les nouveaux élus strasbourgeois veulent consacrer un million d'euros en 2020 pour "déminéraliser" la capitale alsacienne, avec notamment 300 plantations d'arbres cet hiver. Une campagne en faveur de l'arbre en ville qui se poursuivra tout au long de leur mandat. 

Suzanne Brolly, en charge de la ville résiliente, veut rafraîchir Strasbourg en plantant de nouveaux arbres

Choix de la station

À venir dansDanssecondess