Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Abattage d'arbres à Novéant-sur-Moselle : une pétition se déchaîne sur internet

-
Par , France Bleu Lorraine Nord, France Bleu

Ca paraît incroyable : le projet de réaménagement d'un petit village mosellan de moins de 2.000 habitants est la cible d'une pétition en ligne qui a recueilli, en quelques jours, des dizaines de milliers de signatures. Explications.

Sur les 35 arbres qui jalonnent le parvis de la gare, une vingtaine devraient être abattus. Mais d'autres seront replantés, affirme la mairie.
Sur les 35 arbres qui jalonnent le parvis de la gare, une vingtaine devraient être abattus. Mais d'autres seront replantés, affirme la mairie. - Google StreetView

En une semaine, une pétition en ligne a recueilli - à ce jour - plus de 40.000 signatures... pour une cause qui concerne un village de moins de 2.000 habitants ! Il s'agit du projet de requalification de la rue Foch, à Novéant-sur-Moselle, au sud de Metz. Un projet entamé il y a déjà plusieurs années, qui en est à la troisième de ses quatre phases. 

Le projet consiste à sécuriser l'avenue principale du village, qui longe la Moselle. Cet axe, qui dessert notamment la gare, est emprunté par environ 7.000 véhicules par jour. Parmi les grands axes du projet, la création d'un rond-point devant la gare, et d'un parking pour permettre aux habitants de Novéant et des environs de venir se garer, avant de prendre le train pour Metz ou Nancy.

Mobilisation monstre sur internet

Devant la gare se dressent 35 arbres, des platanes et des marronniers, pour certains centenaires. La mairie compte en abattre une vingtaine, au maximum. C'est contre la suppression de ces arbres que la mobilisation s'organise en ligne. 

Le collectif "Pour les Arbres" a posté une pétition, le 28 novembre, sur le site Mes Opinions. En une semaine, elle dépasse largement les 40.000 signatures (soit 22 fois le nombre d'habitants du village !). Jean, son créateur, ne s'attendait pas à un tel engouement : "Je ne pensais jamais qu'il y aurait autant de monde mobilisé ! Mais il y a eu les marches pour le climat, les Gilets jaunes, les circuits courts... L'environnement, l'écologie, ce sont des tendances fortes."

Le maire de Novéant, lui, est très surpris par cette mobilisation si soudaine, et surtout si tardive. "Il y a 2.000 habitants à Novéant. Je ne comprends pas qu'un projet local puisse attirer autant de réactions, témoigne Philippe Renauld. D'autant que les auteurs de la pétition ne nous ont jamais contactés pour connaître l'intégralité du projet, qui a été présenté aux habitants ces dernières années, et qui ne se réduit pas à la simple construction d'un parking."

Une cinquantaine d'arbres replantés

Car si des arbres, pas tous centenaires, vont effectivement être abattus - "à regret", selon le maire de Novéant-sur-Moselle -, des compensations ont été prévues. "Le rond-point devant la gare sera végétalisé, et on va replanter 47 arbres, dont des hautes tiges, en remplacement de ceux que nous aurons dû supprimer".

Le collectif "Pour les Arbres" ne rejette pas l'ensemble du projet d'un revers de main. "On n'est pas contre le projet global, qui est de requalifier toute la traversée de Novéant, affirme Jean. Il est important de réduire la vitesse des voitures, de revoir la dimension des trottoirs, qui sont très réduits par endroits. Là où je ne suis pas d'accord, c'est l'abattage des arbres pour construire un parking."

Malgré la forte mobilisation des internautes, qui ne sont évidemment pas tous Novéantais, il y a peu de chances que leur voix soit entendue : le projet est bien avancé, l'appel d'offres pour entamer les travaux de cette troisième phase doit être lancé ces tous prochains jours.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess