Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Pollution de l'air en Alsace : de lourdes conséquences pour notre santé

-
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass

La pollution serait responsable de la mort de 1 976 personnes chaque année en Alsace, selon les estimations de l'association ATMO. A la campagne comme en ville, tout le monde est concerné.

La pollution de l'air a des conséquences sur notre santé (illustration)
La pollution de l'air a des conséquences sur notre santé (illustration) © Maxppp - JEAN FRANCOIS FREY

Alsace, France

"L'air est désormais considéré comme un cancérigène." Le neurologue Jacques Reis dispense un cours intitulé "santé, médecine et environnement" à l'université de Strasbourg. Si "le danger que représente la pollution de l'air se concrétise après de longues années et s'ajoute à d'autres facteurs de risques comme la cigarette", elle peut entraîner cancers, maladies cardiovasculaires, AVC ou encore phlébites.   

Certaines catégories de la population sont particulièrement vulnérables face à cette pollution : les personnes âgées, les jeunes enfants, les personnes déjà malades - d'asthme par exemple - mais aussi les fœtus, dont "les poumons vont mal se développer", détaille Jacques Reis. 

L'air intérieur plus pollué que l'air extérieur 

Dans le monde du travail, certaines professions sont aussi très exposées à la pollution de l'air, que ce soit "dans le bâtiment, l'agriculture ou encore l'industrie chimique", précise le neurologue. Quant aux sportifs, dont les cyclistes, Jacques Reis s'interroge sur le tracé des pistes cyclables dans l'Eurométropole : "Ne faudrait-il pas prévoir des routes totalement dissociées de celles empruntées par les voitures ?"  

Contrairement aux idées reçues, c'est à l'intérieur des maisons que l'air est le plus pollué. La faute à une double combinaison de polluants : ceux spécifiques à l'air intérieur, et ceux de l'air extérieur qui entrent dans les habitations. 

Si l'Eurométropole de Strasbourg respire mieux depuis quinze ans, selon le dernier bilan ATMO, il reste encore des améliorations à faire, notamment autour de la circulation. 

La ville de Strasbourg vient d'ailleurs d'interdire le diesel à l'horizon 2025

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu