Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Ajaccio : Selon les associations, la future centrale du Ricantu démarrera bien au fioul

-
Par , France Bleu RCFM

Les associations "A Sintinella et "Aria Linda" disent détenir des informations récentes. Selon celles-ci, l'appel d'offre clôturé en décembre 2020 devrait aboutir à un démarrage au fioul léger, pour la future centrale ajaccienne. Le gaz serait lui bien présent fin 2023...si les délais sont tenus.

Les membres des associations "A Sintinella" et "Aria Linda" en conférence de presse au sujet de l'alimentation en énergie des centrales du Ricantu et de Lucciana
Les membres des associations "A Sintinella" et "Aria Linda" en conférence de presse au sujet de l'alimentation en énergie des centrales du Ricantu et de Lucciana © Radio France - Olivier Castel

La centrale électrique du Ricantu pourrait bien démarrer au fioul léger. Information -à confirmer- que disent détenir les associations "A Sintinella et "Aria Linda". Le gaz naturel liquéfié, au contraire, serait acté concernant l'alimentation pour l'actuelle centrale de Lucciana, fin 2023.  

Les deux associations de défense de l'environnement ont dénoncé ce mardi "le silence de l'Etat". L'appel d'offre a été clôturé en décembre 2020, rappellent-elles.  Elles demandent désormais au gouvernement de clarifier la situation, et aussi au président de l’exécutif territorial de prendre position.  Dans une interview données à notre radio, Jean Biancucci, président de l'Agence de l'Aménagement, de l'Urbanisme et de l'Energie de la Corse explique n'avoir "aucune information" à ce sujet, et conserver la ligne de l'exécutif, à savoir celle du gaz naturel liquéfié pour les deux centrales. Notez que le dossier de la programmation pluriannuelle de l'énergie sera présenté fin avril aux conseillers territoriaux.

"Maintenant, un certain retard a été pris, et bien entendu, ce retard va s'ajouter au délai qui avait été prévu : fin 2023", déplore Jean Biancucci, conseiller exécutif. 

Plus d'informations dans nos éditions radios de ce mercredi.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess