Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Ambroisie déversée dans deux mairies : le geste d'un Drômois allergique

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

L'homme qui a jeté de l'ambroisie mardi à l'accueil des mairies de Saint-Gervais-sur-Roubion et La Laupie (Drôme) a été identifié. Ce Drômois de 50 ans a reconnu un "geste d'exaspération".

De l'ambroisie déversé sur le bureau de la secrétaire de mairie à Saint-Gervais-sur-Roubion (Drôme)
De l'ambroisie déversé sur le bureau de la secrétaire de mairie à Saint-Gervais-sur-Roubion (Drôme) © Radio France - Benoît Carmichael, mairie de Saint-Gervais-sur-Roubion

C'est un Drômois allergique à l'ambroisie qui a fait le coup d'éclat de mardi dans deux mairies près de Montélimar.  L'homme a été rapidement identifié par les gendarmes qui l'ont convoqué dès ce mercredi après-midi. Il s'agit d'un habitant de Sauzet âgé de 50 ans. Il a reconnu avoir jeté une brassée d'ambroisie sur le bureau des secrétaires de mairie de deux communes voisines de son domicile. 

Convoqué pour un rappel à la loi

Le quinquagénaire aurait eu un coup de sang alors que se profile le pic annuel de pollinisation. Lui estime que, depuis dix ans, rien n'est fait pour éradiquer la plante. L'agressivité de son geste a choqué les secrétaires qui étaient présentes. L'homme, jusque-là citoyen sans histoire, est convoqué pour un rappel à la loi devant le délégué du procureur fin septembre. Il risque une grosse amende pour dégradation de bien d'utilité publique.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess