Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Après 150 ans d'absence, le castor est de retour dans le Nord

-
Par , France Bleu Nord

Des traces du rongeur ont été détectées dans l'Avesnois et la Métropole Européenne de Lille. Si vous pensez avoir vu des traces de l'animal, vous pouvez contacter l'observatoire français de la biodiversité qui s'occupe de son suivi.

Le castor européen est de retour dans le Nord (photo d'illustration)
Le castor européen est de retour dans le Nord (photo d'illustration) © Getty - Getty

Nord-Pas-de-Calais, France

Des troncs d'arbres taillés en crayon et écorcés au bord de l'eau du côté de la Métropole Européenne de Lille et dans l'Avesnois, des bons indices de présence des castors dans le Nord. Mais il a fallu des tests génétiques sur les poils des animaux laissés sur des pièges pour confirmer la bonne nouvelle, le retour de l'animal après 150 ans d'absence. 

Des arbres rongés par des castors - Aucun(e)
Des arbres rongés par des castors - GON

Une trentaine d'arbres ont pour le moment été recensés dans la métropole européenne de Lille et dans l'Avesnois, impossible de donner l'adresse des gros rongeurs pour qu'ils s'installent tranquillement.

Très présents au Moyen Age, l'espèce reconnaissable à sa queue plate écailleuse avait disparu à cause du braconnage, il était chassé pour sa fourrure, sa viande et même pour son odeur, car l'animal sécrète une substance très prisée des parfumeries, le castoréum.

Le reportage de Rafaela Biry-Vicente

Une bonne nouvelle pour la biodiversité

Réintroduit en Belgique dans les années 1990, l'animal a donc traversé la frontière, et c'est une très bonne nouvelle pour la biodiversité,  selon Eric Penet, du Groupement ornithologique et naturaliste du Nord, car en coupant les arbres, le castor dit ingénieur construit des habitats pour les insectes et autres amphibiens, et en plus il permet d'améliorer la qualité des eaux en créant des systèmes de lagunage

C'est le signe que tout ne va pas si mal au niveau environnement quand on laisse de la place à la nature et aux espèces pour cohabiter avec nous

Le rongeur qui a aussi un fort capital sympathie, sans forcément parler de Père Castor, l'animal a boosté le tourisme dans des régions wallones peu prisées selon Eric Penet.

Si vous avez vu des traces de l'animal, vous pouvez remonter les information à l'office français de la biodiversité qui suit l'évolution de l'espèce au 03.27.49.70.54.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu